Coronavirus. "Les lingettes c'est pas dans les toilettes", alerte le service des eaux du Grand Chambéry

En cette période d'épidémie, de nombreuses personnes utilisent des lingettes désinfectantes avant de les jeter à tort dans les toilettes. Problème, cela peut obstruer les canalisations et provoquer des dégâts dans les réseaux d'assainissement. 

Les lingettes jetées dans les toilettes, un fléau pour des stations d'épuration.
Les lingettes jetées dans les toilettes, un fléau pour des stations d'épuration. © Catherine AULAZ / MAXPPP
Très prisées par les Français en cette période de crise sanitaire, les lingettes désinfectantes finissent encore trop souvent dans les toilettes. C'est ce que constate le Service des Eaux de l'agglomération chambérienne malgré les alertes lancées fin mars par les professionnels de l'eau partout en France.

 

Confronté à une "recrudescence des interventions liées à des lingettes jetées dans les toilettes", le Service des Eaux du Grand Chambéry a décidé de lancer l'alerte, en rappelant que celles-ci ne se désagrègent pas et viennent boucher les canalisations. 

Et cela vaut aussi pour les lingettes étiquetées comme "biodégradables". Elles "n’ont pas le temps de se dégrader dans les canalisations et par conséquent vont s’enrouler les unes aux autres formant un amas de fibres qui vient boucher les réseaux de collecte des eaux usées ou les canalisations des usagers", relève le Grand Chambéry. 

Problème, ces bouchons peuvent avoir une conséquence immédiate : "débordement et refoulement dans la rue mais également chez les particuliers dans les toilettes et la salle de bains entrainant des dégâts souvent importants et l’obligation d’une intervention d’une entreprise de vidange et curage aux frais des particuliers". 
 

Jetez-les dans les ordures ménagères


Pour remédier à ce problème, le Service des Eaux du Grand Chambéry rappelle donc la consigne : "les lingettes c'est pas dans les toilettes mais dans les ordures ménagères (la poubelle marron)".

De même, les déchets dits à risques (masques, gants, mouchoirs) doivent être jetés dans des sacs fermés et conservés 24h avant d'être déposés dans les ordures ménagères. 
 
 

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société