REPLAY. Municipales 2020 : les 3 choses à retenir du débat à Chambéry diffusé sur France 3 Alpes

La mairie de Chambéry en Savoie / © Google Streetview
La mairie de Chambéry en Savoie / © Google Streetview

REPLAY. Pour cette deuxième grande soirée de débat, direction Chambéry. Les cinq candidats ont notamment évoqué les thèmes de la circulation, de l'attractivité et du rayonnement de la ville.

Par @f3Alpes

La cité des Ducs de Savoie sort d’un mandat marqué par une certaine austérité budgétaire : en 2014, la situation financière était plombée par des emprunts toxiques ruineux dont il a fallu sortir au prix d’une politique de rigueur efficace mais pas toujours bien comprise.

Carrefour géographique dans les Alpes, Chambéry est aussi à un carrefour de sa propre histoire : en terme de mobilités, les chantiers sont énormes. Le réseau de bus intramuros n’est pas toujours optimal. La ville, trop souvent, semble partagée, coupée, entre son centre historique et ses quartiers populaires situés sur les hauteurs. Et beaucoup militent désormais pour une liaison ferroviaire cadencée entre Annecy et Montmélian.

Annecy est aussi une rivale : comment Chambéry peut-elle se différencier face à une voisine qui attire à elle toute la lumière ?
 

 

1. La circulation


Le problème de la circulation à Chambéry était au centre du débat pendant un long moment. Tous  se réunissent  autour d’une demande générale : moins de voitures et plus de bus dans ce carrefour entre Valence et Genève et entre Lyon et Turin. "Il n'est pas possible d’élargir les voies de circulation", selon le maire sortant Michel Dantin (Les Républicains) pour défendre sa politique de mobilité.

Selon Dantin, les bus enregistrent 15 % d’augmentation de fréquentation, chiffre contesté par le candidat divers droite Christian Saint André. Laurent Ripart (NPA) propose des bus gratuits. L'écologiste Aurélie Le Meur met en avant le développement du vélo pour aller vers des moyens de transport plus doux.

Le débat s’anime. Beaucoup de constats et peu de propositions. Thierry Repentin souligne un élément de son programme : un centre d’échange de bus près de la gare. "Il n’y a pas une mais des solutions".
 
Thierry Repentin :

2. L'attractivité


Avec ce problème de circulation, l’attractivité de la  ville est remise en cause, surtout dans le quartier de Chambéry-les hauts qui regroupe plus de 13 000 habitants. "Il y a une vraie barrière, un sentiment d’abandon" pour Sarah Hamoudi-Wilkowsky de la liste Chambéry sociale et écologiste, interviewée en amont par vidéo.

"Un manque de connexion", selon  Aurélie le Meur. L’avocat Christian St André précise son idée du travail à effectuer sur le lien social.
Christian Saint-André : 'Il faut travailler sur le lien social dans le quartier de Chambéry-les-hauts

3. Le rayonnement de Chambéry


Pour certains candidats, l’attractivité passera aussi par la rénovation du patrimoine, des rues piétonnes fleuries.  "Il existe beaucoup d’espaces touristiques, mais ils ne sont pas animés. Il faut une ville résiliente pour devenir le Fribourg de la construction durable, le Copenhague du déplacement en vélo", exprime Aurélie le Meur. Laurent Ripart espère "une ville plus accueillante, notamment envers ceux qui viennent chez nous comme les migrants".

"Chambéry pourrait être la capitale du sillon alpin sur son attractivité si le Lyon-Turin passe par Chambéry."
  Une idée de l’ancien sénateur Thierry Repentin qui a fait bondir Michel Dantin.
Michel Dantin furieux de l'idée de Thierry Repentin

 
 

Les invités du débat

 
  • Michel Dantin, maire sortant (Les Républicains)
  • Thierry Repentin, candidat (PS et alliés)
  • Christian Saint-André, candidat (Divers centre)
  • Aurélie Le Meur, candidate (Divers)
  • Laurent Ripart, candidat (NPA)
 

Une carte interactive pour suivre tous les débats


Nos équipes se mobilisent toujours plus à l'approche des 2 tours du scrutin, sur tout le territoire.  
Toutes nos antennes régionales sont à pied d'oeuvre avec près de 300 débats programmés à la diffusion en première partie de soirée. A la clef, les principaux enjeux de votre quotidien. 

Pour en savoir plus sur votre région, les lieux, les dates. Cliquez sur la carte -qui évoluera au fil des semaines et des soirées de débats.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus