Galeries Lafayette : vers un feu vert à la sauvegarde de 26 magasins, dont celui de Chambéry ?

Le tribunal de commerce de Bordeaux serait sur le point de valider, ce jeudi, le plan de sauvegarde des 26 magasins Galeries Lafayette détenus par Michel Ohayon qui emploient un millier de salariés. L'homme d'affaires, en proie à de grosses difficultés financières, a notamment dû céder Go Sport l'année dernière.

Le plan de sauvegarde des 26 magasins Galeries Lafayette détenus par Michel Ohayon, dont celui de Chambéry, serait sur le point d'être validé par le tribunal de commerce de Bordeaux.

"L'huissier nous a dit que ce n'était pas finalisé, avec deux, trois modifications à faire. J'ai demandé s'il y avait de grosses modifications. On m'a répondu que non. (...) Pour moi, ce plan va être validé. On continue comme avant, avec les mêmes promesses qu'en 2018, on verra si elles sont tenues", a expliqué devant la presse la représentante CFDT Véronique Guichenay. D'après elle, la décision officielle sera communiquée ce jeudi 21 mars.

Le tribunal devait initialement rendre sa décision ce mercredi, avant de la reporter. Selon l'avocat des salariés Me Stéphane Kadri, le plan présenté au tribunal prévoit l'abandon par les Galeries Lafayette, auquel Michel Ohayon avait racheté ces enseignes en 2018 et 2021, de 70 % de leurs créances, une révision du taux de commissionnement dans deux ans et une prévision de croissance ramenée de 11 % à 4 %.

Ce plan a été accepté par l'ensemble des créanciers, dont le groupe Galeries Lafayette, et des mandataires, selon la même source. "Je suis sceptique. Est-ce qu'on sera encore là dans dix ans ? C'est l'inquiétude des salariés. On part à perte, avec des salariés épuisés", a commenté Véronique Guichenay.

La galaxie Ohayon en difficulté

Les 26 magasins concernés emploient environ 1 000 salariés à Agen, Bayonne, Chalon-sur-Saône ou encore Chambéry. Michel Ohayon a racheté de nombreuses enseignes de textile ces dernières années, dont Camaïeu, liquidée en septembre 2022. L'homme d'affaires, en proie à de grosses difficultés financières, a dû céder ensuite Go Sport, dont le siège se trouve près de Grenoble, et Gap France.

Les Galeries Lafayette exploitent en propre 19 magasins en France dont le siège historique du boulevard Haussmann à Paris. Outre les 26 magasins de Michel Ohayon, 13 autres sont exploités par la Société des Grands Magasins ou des entrepreneurs locaux.

Début mars, le tribunal de commerce de Bordeaux avait validé le plan de redressement des trois hôtels de luxe détenus par l'homme d'affaires bordelais. Sa holding reste en revanche placée en redressement judiciaire. Le tribunal de commerce a prolongé en février, pour la deuxième fois, sa période d'observation pour une durée de six mois.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité