Grand Chambéry : trois questions sur l'aide de 500 euros pour acheter un vélo électrique

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D.

Le Grand Chambéry veut donner un coup d'accélérateur à la pratique du vélo. L'agglomération et la Région proposent une aide de 500 euros pour les habitants qui voudraient acheter un vélo électrique neuf.

C'est un moyen de transport plébiscité depuis le déconfinement : le vélo. Dans les métropoles des Alpes, les aménagements urbains se multiplient pour laisser la place aux cyclistes. Et les aides financières aussi. Le Grand Chambéry, qui regroupe 38 communes de l'agglomération savoyarde, propose un "chèque vélo à assistance électrique" de 500 euros.

Un moyen de transport "idéal", selon l'agglomération : "Pas de promiscuité, bon pour la qualité de l’air et pour la santé avec la pratique d’une activité physique régulière". Qui peut en bénéficier ? De quelle manière ? France 3 Alpes répond à trois questions sur ce coup de pouce financier pour inciter les Chambériens à se remettre en selle.

 

Qui peut en bénéficier ?

Premier critère : il faut résider dans l'une des 38 communes du Grand Chambéry pour toucher cette aide de 500 euros - financée à part égale par l'agglomération et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les majeurs ayant une activité professionnelle peuvent y prétendre, sous réserve de pouvoir justifier de l'usage du vélo électrique sur le trajet domicile-travail.

Les personnes retraitées ou en recherche d'emploi peuvent également en faire la demande. Seul un chèque par foyer, d'une validité de deux mois, peut être délivré. Si vous remplissez les critères, il vous suffit de vous munir d'une liste de justificatifs communiqués sur le site du Grand Chambéry et de vous rendre chez un vélociste partenaire.

 

Sous quelles conditions ?

Seuls les vélos à assistance électrique homologués avec un moteur situé au niveau du pédalier - et non dans le moyeu arrière - sont concernés par l'aide, vélos cargo inclus. Les VTT électriques ou les vélos de course électriques n'en font pas partie. Leur prix doit être compris entre :

  • 1 200 euros et 3 500 euros TTC pour un vélo à assistance électrique ;
  • 3 000 euros et 6 000 euros TTC pour un vélo à assistance électrique cargo.

Le vélo devra disposer de plusieurs équipements obligatoires : éclairage relié à la batterie, porte-bagage, garde-boue et béquille.

 

Dans quels points de vente ?

Tous les magasins ne sont pas partenaires de ce dispositif. Le Grand Chambéry dit vouloir "que les vélocistes locaux soient au cœur du dispositif". Seuls ces derniers sont en mesure d'accepter les chèques fournis par l'agglomération, ils sont neuf en tout. En voici la liste :

  • Cattin Cycle (188, avenue du Comte Vert - Chambéry)
  • Cyclable (256, rue de la République - Chambéry)
  • Dvélos (350, avenue de Chambéry - Saint-Alban-Leysse)
  • Giant Store (78, rue de la Martinière - Saint-Alban-Leysse)
  • Mondovélo (2707, avenue des Landiers - Chambéry)
  • Proxy-Cycle (724, avenue de Chambéry - Saint-Alban-Leysse)
  • Troc Sport (32, montée de la Boisserette - Saint-Jeoire-Prieuré)
  • VAE Center (ZA Saint-Vincent, rue de l'Artisanat - Challes-les-Eaux)
  • Worden Veloland (315, rue Pierre et Marie Curie - La Ravoire)