Hockey sur glace : "On va tout donner", les Éléphants de Chambéry à une marche de la victoire en championnat de D1

Chambéry affrontera Nantes, ce dimanche, en finale du championnat de D1 de hockey sur glace. Confiants, les Éléphants visent le titre face à l'équipe qui a fini première au classement de saison régulière.

Les Savoyards avaient déjà créé la surprise en se hissant en finale, ils entrevoient désormais la victoire. Les Éléphants de Chambéry joueront dimanche 21 avril, en Loire-Atlantique, le dernier match du championnat de Division 1 de hockey sur glace face aux Corsaires de Nantes.

Inespéré pour l'équipe savoyarde qui pointait à la 13e place du classement de D1 en décembre dernier. "Maintenant, on a fait un bond pharamineux pour atteindre ce niveau. On est contents d'être là et on n'a pas de pression, donc on y va remontés à bloc", résume l'entraîneur des Éléphants de Chambéry, Pierre Bergeron.

Nantais et Chambériens sont au coude-à-coude depuis le début de la série, remportant deux victoires chacun. La dernière rencontre, ce jeudi à la patinoire Buisson-Rond de Chambéry, s'est soldée par une victoire des Corsaires (3-4) aux tirs au but, leur permettant de revenir au score pour espérer l'emporter au cours du cinquième match décisif qu'ils joueront à domicile.

"Rester disciplinés"

"On se sent plutôt en confiance. On sait que c'est le dernier match et on va tout donner pour aller chercher ce titre", assure Joran Reynaud, attaquant des Éléphants de Chambéry. Une confiance à peine ébranlée par un adversaire de taille : les Nantais ont terminé premiers au classement de saison régulière.

"Il y a des ajustements à faire à tous les matches. On sait qu'ils sont très forts, avec deux joueurs qui font un gros travail dans la série. Mais on sait qu'à cinq contre cinq, on est très solides donc il faut rester disciplinés", analyse le coach, espérant "battre la muraille qui est devant le filet à Nantes" pour s'imposer en finale.

Notre public nous soutient à chaque fois. On sait que c'est le septième joueur.

Joran Reynaud, attaquant des Éléphants de Chambéry

S'ils entrevoient la victoire, les Éléphants comptent sur leurs supporters pour leur donner "un second souffle à chaque match" et le courage de revenir au score. "Notre public nous soutient à chaque fois. On sait que c'est le septième joueur. Il nous pousse toujours dans nos retranchements et on sait qu'ils penseront à nous", sourit Joran Reynaud.

Ce cinquième match, qui désignera le champion de D1, se jouera dimanche à partir de 17 heures à la patinoire du Petit-Port à Nantes. Même s'ils remportent le titre, les Chambériens ont prévenu qu'ils ne monteraient pas en Ligue Magnus, plus haut niveau français de hockey sur glace, notamment pour des raisons financières.