Législatives 2022 en Savoie : qui sont les candidats qualifiés pour le second tour dans votre circonscription ?

Huit candidats sont toujours en lice pour le second tour des élections législatives, ce dimanche 19 juin, dans les quatre circonscriptions de la Savoie. Voici les profils dans potentiels futurs députés.

Le second tour des élections législatives a lieu ce dimanche 19 juin. En Savoie, huit candidats dans les quatre circonscriptions du département sont toujours en lice pour obtenir un siège à l'Assemblée nationale.

Les électeurs savoyards sont appelés aux urnes de 8 heures à 18 heures ce dimanche. Seuls les bureaux de vote de Chambéry pourront fermer à 19 heures.

Voici les profils des candidats qualifiés pour le second tour en Savoie : 

Les deux candidats dans la 1ère circonscription (Lac du Bourget, avant-pays savoyard)

Marina Ferrari (ENS-MoDem) : 27,40 %

La députée sortante Typhaine Degois ne se représente pas dans cette circonscription. C'est donc Marina Ferrari qui lui succède avec l'appui de la majorité présidentielle. La conseillère municipale d’Aix-les-Bains est également présidente du MoDem en Savoie.

Marina Ferrari, âgée de 46 ans, est cadre dans une start-up du numérique. Elle a également été vice-présidente du département de la Savoie entre 2015 et 2021.

Christel Granata (Nupes-PCF) : 21,43 %

Née à Lyon et âgée de 47 ans, le profil de Christel Granata détonne dans cette course aux législatives. Militante au PCF depuis plusieurs années, la candidate de la Nupes est factrice dans l'avant-pays savoyard.

Elle habite Saint-Béron, commune où elle a grandi. Elle figurait déjà sur la liste de Cécile Cuckiermann (PCF) lors des régionales de 2021, mais c'est la première fois qu'elle se présente à une élection.

Les deux candidats dans la 2e circonscription (Albertville, Beaufortain, Tarentaise)

Vincent Rolland (LR) : 30,80 %

Vincent Rolland est un homme politique ancré dans son territoire depuis de nombreuses années. Le député sortant, âgé de 52 ans, a été vice-président du département entre 2004 et 2017.

Cet ancien moniteur de ski est né à Moûtiers. En 2017, il avait parrainé Laurent Wauquiez lors du congrès des Républicains. Il avait soutenu Michel Barnier lors des dernières primaires de la droite, en 2021.

Cédric Morand (Nupes-LFI) : 21,94 %

Cédric Morand a passé sa jeunesse à Clermont-Ferrand. Infirmier de 49 ans, il est infirmier à La Léchère depuis quelques années.

Le candidat de la Nupes a participé à de nombreuses campagnes électorales de la gauche et de l'extrême-gauche. 

Les deux candidats dans la 3e circonscription (Maurienne et Combe de Savoie)

Emilie Bonnivard (LR) : 33,10 %

La députée sortante Emilie Bonnivard est née à Chambéry mais a vécu en Maurienne. Après des études de philosophie et en relations internationales, la candidate LR travaille en tant que monitrice de ski. Elle exerce également à la direction régionale de la Caisse des dépôts et consignations.

A 41 ans, elle est conseillère régionale depuis 2016. Mais elle a également été vice-présidente du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes entre 2016 et 2017. Elle a soutenu Michel Barnier lors de la primaire des Républicains, en 2021.

Nathalie Krawezynski (Nupes-LFI) : 22,76 %

Nathalie Krawezynski, âgée de 53 ans, est agente d'accueil dans un lycée professionnel privé. Elle est née à Toulouse mais vit en Savoie depuis plusieurs années.

Militante active, elle a formé un groupe d'actions en décembre 2021, dès le début de la campagne présidentielle. Son suppléant, William Dezettre est un maraîcher bio de 47 ans.

Les deux candidats dans la 4e circonscription (Chambéry et massif des Bauges)

Jean-François Coulomme (Nupes-LFI) : 34,40 %

Jean-François Coulomme, 56 ans, est ingénieur commercial dans une entreprise du bâtiment.

Il est conseiller municipal des Déserts, petite commune située dans les Bauges. Il y est délégué à la commission urbanisme et déchets. Sa suppléante est Sarah Hamoudi Wilkowsky, professeure des écoles et secrétaire départementale du syndicat enseignant SNUipp-FSU 73.

Patrick Mignola (ENS-MoDem) : 26,12 %

Patrick Mignola est une figure politique importante du centre. Il fait figure de numéro 2 du MoDem derrière François Bayrou. Il préside notamment le groupe du parti politique à l'Assemblée nationale.

Le député sortant, âgé de 50 ans, fait ses premières armes en politique dès le milieu des années 90. Il a été maire de La Ravoire entre 2001 et 2017. Il fut également conseiller régional de la Savoie de 1998 à 2010.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité