• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

SaVoie de femme vient en aide aux victimes de violences conjugales depuis 41 ans

Image d'illustration / © Savoiedefemme.fr
Image d'illustration / © Savoiedefemme.fr

En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. À Chambéry, l'association SaVoie de femme vient en aide aux victimes de violences conjugales. En 2018, 321 femmes ont été aidées. 

Par Margaux Tertre

Le 25 novembre marque tous les ans la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Pourtant en France en 2018, une femme meurt encore tous les trois jours sous les coups de son conjoint.

Depuis 41 ans, SaVoie de femme tente de venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales. Une violence qui ne s'arrête pas qu'aux coups.
"Il y a la violence économique qui vise à priver quelqu'un de ses moyens, la violence administrative en privant quelqu'un de ses papiers. Il y a aussi la violence psychologique. On peut ne pas frapper quelqu'un mais le harceler ou le dénigrer en permanence", explique Nathalie, directrice de l'association SaVoie de Femme. 

Depuis le début de l'année, l'association de Chambéry a déjà accompagné 321 femmes dont 251 pour la première fois. 
 
SaVoie de femme vient en aide aux victimes de violences conjugales depuis 41 ans
Intervenants : Marion, intervenante sociale à l'association SaVoie de Femme - Anne, intervenante sociale à l'association SaVoie de Femme - Nathalie, directrice de l'association SaVoie de Femme Un reportage : A. Hédiard et F. Pasquette Montage : T. Huynh

Sur le même sujet

La Femme du boulanger (extrait)

Les + Lus