Le SOC Rugby de Chambéry restera-t-il en Fédérale 1 ?

La DNACG avait décidé de rétrograder le SOC en Fédérale 2 pour la prochaine saison. Le club a fait appel. Mais les "divergences d'appréciations" n'ont pas permis de modifier la première décision. Le SOC envisage une réunion de conciliation auprès du CNOSF.

© France 3 Alpes
Dans un communiqué daté d'hier soir, le SOC Rugby de Chambéry entend clarifier la situation :

"ce jour, la presse et les réseaux sociaux rétrogradent le SOC Rugby en Fédérale 2 pour la prochaine saison. Lors de la réunion en commission d’appel, les divergences d’appréciations sur les opérations comptables entre les instances de la D.N.A.C.G et les instances dirigeantes du club n’ont pas permis de modifier la première décision (de rétrogradation NDLR). Dès réception de la notification de la commission d’appel, une réunion de conciliation sera fixée au plus tôt auprès du C.N.O.S.F. Les dirigeants, les collectivités, les partenaires et tout le club ne voient pas le SOC Rugby autrement qu’en Fédérale 1 la saison prochaine."

La DNACG, c'est la Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion des clubs, qui oeuvre sous l'autorité de la Fédération Française de Rugby.

Le CNOSF, c'est le Comité National Olympique et Sportif Français, instance suprême du sport dans notre pays, qui représente l'ensemble du mouvement sportif sur le territoire. Il réunit en son sein les 96 fédérations sportives nationales et les 180 000 associations sportives françaises.

Le communiqué du SOC Rugby






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport économie