• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Chambéry : une chorale de sourds reprend Julien Doré, Stromae ou Vianney en “chansigne”

La chorale "Les mains pleines de voix" s'est même produite aux Victoires de la musique 2018 aux côtés de Julien Doré / © MAXPPP
La chorale "Les mains pleines de voix" s'est même produite aux Victoires de la musique 2018 aux côtés de Julien Doré / © MAXPPP

La chorale "Les mains pleines de voix" ont été plusieurs fois invitées sur scène par Julien Doré, notamment aux dernières Victoires de la Musique

Par Q.V avec Sophie Pellerin

"Les mains pleines de voix" n'est pas une chorale comme les autres. Sourds pour la plupart, ses membres sont montés sur scène aux côtés de Julien Doré, Bénabar ou Vianney, apparaissent dans un clip de Stromae et apprennent les textes de Grand Corps Malade, pourtant ils ne ressentent la musique qu'à travers les vibrations, le texte, et le rythme de leurs gestes. Et c'est bien assez pour l'apprécier.

"Quand j'étais petite, j'aimais chanter, j'ai un peu fait de la chorale, ça m'est impossible maintenant" explique Pascale Carron, qui a perdu l'audition. "Je m'entends plus, donc je peux plus chanter. Enfin je chante, mais tout le monde me dit de me taire. Du coup j'ai un peu retrouvé cet attrait pour la musique que je n'entends plus, au travers des textes ou du rythme."

Chambéry : une chorale de sourds reprend Julien Doré, Stromae ou Vianney en "chansigne"
Intervenants : Pascale Carron, choriste ; Françoise Leclerc, chef de choeur ; Fabienne Gathier, choriste - France 3 Alpes - Reportage de Sophie Pellerin et Yves-Marie Glo. Éclairage de Thierry Ferreux. Traductions d'Anne-Edmée Meillan.

De HK à Julien Doré


L'aventure a commencé dans le quartier de la gare, à Chambéry. Les membres de la chorale, soutenus par l'Association départementale pour l'insertion des sourds (ADIS), apprennent le français grâce aux chansons, comme on apprendrait une langue étrangère.

Puis arrive le groupe HK et Les Saltimbanks, qui après un clip en "chansigne", cherche une chorale pour se produire en live au festival "Le Grand Son" (anciennement "Rencontres de Brel). "Les mains pleines de voix" prennent vie, et l'engouement est tel que les organisateurs les invitent à remettre le couvert aux éditions suivantes.

C'est un rêve artistique et beaucoup d'émotion à chaque fois


Plus qu'un moyen de communication, la langue des signes devient un art visuel aux côtés d'artistes comme Vianney ou Julien Doré qui, sous le charme, fait appel une dizaine de fois à la chorale.

"Finalement, on prend l'habitude et maintenant je monte souvent sur scène" se réjouit Fabienne Gathier en langue des signes. Effectivement, c'est un rêve artistique et beaucoup d'émotion à chaque fois. Pour moi c'est très beau, j'adore ça, c'est une passion !"


La chorale se produira jeudi à Chambéry pour la Fête de la Musique.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus