VIDEO. Renaud Capuçon donne un concert au Carrefour de Chambéry "parce que la culture ne doit jamais s'arrêter"

Le violoniste Renaud Capuçon a donné un concert dans un supermarché de Chambéry ce mardi, jour de mobilisation contre la fermeture des lieux culturels. Sa vidéo est devenue virale.

Le violoniste Renaud Capuçon a donné un concert surprise mardi 15 décembre au Carrefour de Chambéry.
Le violoniste Renaud Capuçon a donné un concert surprise mardi 15 décembre au Carrefour de Chambéry. © Capture d'écran Twitter / Renaud Capuçon

"Parce que la culture ne doit jamais s'arrêter", le violoniste savoyard Renaud Capuçon a donné un concert surprise au magasin Carrefour Chamnord de Chambéry mardi 15 décembre. Le musicien a offert un récital aux clients du supermarché en pleine journée de mobilisation du monde de la culture contre la décision de prolonger la fermeture des lieux culturels pour cause de Covid-19.

Contacté par Le Parisien, Renaud Capuçon n'a pas souhaité commenter son geste. Sur Twitter toutefois, il a utilisé le mot-dièse largement repris lors de cette journée de mobilisation "#sauverlaculture". Pendant une dizaine de minutes, le violoniste a joué devant les clients du supermarché qui se rassemblaient petit à petit autour de lui. Le musicien a diffusé la scène en direct sur les réseaux sociaux. Une vidéo vue plus de 186 000 fois au lendemain de sa prestation.

Quelques minutes avant le début du concert, le directeur du groupe Carrefour écrivait sur Twitter : "Parce que la culture ne doit jamais s'arrêter, nous avons eu avec (Renaud Capuçon) une petite idée..." Laissant entendre que la prestation a été préparée.

 

"Sauver la vie culturelle"

Renaud Capuçon a plusieurs fois exprimé son inquiétude quant à la fermeture des lieux culturels en période de pandémie. "Comment peut on sauver la vie culturelle et musicale en France ? Faut il reprogrammer les concerts à 18h ? Le public suivra-t-il ? Tant de questions", écrivait-il sur Twitter le 15 octobre, interpellant la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. Cette dernière lui a répondu que des "mesures d’accompagnement indispensables" allaient être mises en place pour "surmonter ensemble cette nouvelle épreuve".

Prêts à rouvrir le 15 décembre comme espéré lors de l'annonce du deuxième confinement, cinémas, théâtres et musées ont vu leurs espoirs déçus. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que, face à la pression épidémique persistante, ils devraient rester fermés encore jusqu'au 7 janvier au moins. La ministre de la Culture a reconnu mardi que "le monde de la culture souffr(ait)" mais rappelé que les lieux culturels étaient fermés "partout en Europe" et "sur la base d'un nombre d'études scientifiques".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
concerts culture musique coronavirus/covid-19 santé société