Coupe du monde de ski alpin à Courchevel : podium surprise pour le géant chez les dames !

Le géant de Coupe du monde de ski alpin de Courchevel a réservé ce mardi 17 décembre 2019 son lot de surprises avec la contre-performance de l'Américaine Mikaela Shiffrin (17e), loin de la victoire de l'Italienne Federica Brignone. Les Françaises, elles, sont loin derrière.

L'italienne Federica Brignone termine sur la première marche du podium pour le géant dame lors de la coupe du monde de ski alpin à Courchevel
L'italienne Federica Brignone termine sur la première marche du podium pour le géant dame lors de la coupe du monde de ski alpin à Courchevel © France 3 Alpes

Ce mardi à Courchevel, l’italienne Federica Brignone a devancé d'un rien la Norvégienne Mina Fuerst Holtmann (à 4 centièmes) et la Suissesse Wendy Holdener (à 44 centièmes).

Alors qu'elle domine outrageusement le circuit depuis plusieurs années, l’Américaine Mikaela Shiffrin arrive 17è. Une contre-performance inattendue de la triple vainqueure du gros Globe de cristal.

Les Françaises n'ont pas réussi non plus à intégrer le Top 10, une déception pour la double championne du monde Tessa Worley (11e à 1 sec 21), juste devant Coralie Frasse-Sombet (12e à 1 sec 22).

"C'est une mauvaise course, clairement je suis déçue. Je n'ai pas su m'adapter aux conditions, s'est désolée Worley en zone mixte. Une onzième place, ça ne reflète pas du tout mes objectifs."
 
Tessa Worley
Tessa Worley © France 3 Alpes

Seule satisfaction pour les bleues, la belle perfomance de Coralie Frasse-Sombet, seule autre française qualifiée en 2e manche. La skieuse de Chamrousse termine 12e juste derrière Tessa Worley.
 
Coralie Frasse-Sombet
Coralie Frasse-Sombet © France 3 Alpes

Sous un temps clair, avec une température douce et dans les effluves de fromage fondu, c'est l'Italienne Federica Brignone qui a su dompter la piste modifiée de Courchevel, dont l'arrivée a été rabaissée de 70 m, pour remporter son 6e géant de Coupe du monde et prendre la tête du classement de la spécialité.

Brignone confirme ainsi sa bonne forme du moment après sa 2e place du super-G de Saint-Moritz (Suisse) samedi et sa 2e place du dernier géant à Killington (Etats-Unis) fin novembre.

"J'ai toujours aimé cet endroit, cette piste, et j'avais jamais réussi même dans la coupe d'Europe à faire un résultat (...) Cette fois j'ai dit je dois le faire, il faut que je le fasse !"
 
Federica Brignone
Federica Brignone © France 3 Alpes

Les skieuses ont rendez-vous samedi et dimanche à Val d'Isère pour une descente et un combiné.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport montagne
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter