Coupe de France de poussée à la Plagne : le bob tricolore retrouve des couleurs...

Coupe de France de poussée / © France 3 Alpes
Coupe de France de poussée / © France 3 Alpes

A la Plagne se tenait la Coupe de France de poussée ce dimanche 14 octobre. Le principe est simple : pousser aussi fort et aussi vite que possible avant d'embarquer dans un bobsleigh. Cette journée était surtout l'occasion de recruter pour le bob français et de détecter de nouveaux potentiels

Par France 3 Alpes

Force et explosivité, c'est le secret. A l'occasion de la Coupe de France de poussée, les meilleurs sont là, ceux qui, une fois l'hiver venu, propulseront le bob français. 

 Car après des années de disette, la discipline a désormais les moyens de ses ambitions : la conquête d'une médaille aux prochains JO. 

Mais la Coupe de France de poussée est aussi une journée de découverte et de détection. Objectif, recruter. Car le bob est en plein renouveau. Portée par sa prometteuse 13e place en bob à deux lors des Jeux de PyeongChang, l'équipe de France voit son avenir en grand. 

Pour Romain Henrich  et ses coéquipiers , le challenge est clair :  il s'agit bien de décrocher une médaille en 2022. 

Autre symbole fort  pour la discipline, le retour d'une équipe de France féminine, c'est une première depuis 10 ans, et les filles rêvent déjà d'une médaille peut-être pas pour les Jeux qui arrivent, mais les prochains".

Après deux décennies de disette, le bob tricolore retrouve ses couleurs, grâce aux efforts de la fédération, de la station et du club de la Plagne. Le budget pour l'entraînement de la discipline a été doublé.
 

 

Sur le même sujet

L'invité du 19/20 Rhône-Alpes (14/10/18)

Les + Lus