Covid-19 : la Savoie affiche le taux d'incidence le plus élevé de France

Avec un taux d'incidence supérieur à 1 000 pour 100 000 habitants, la Savoie est devenu l'un des départements français les plus touchés par le Covid-19. Près de 400 patients présentant des formes graves de la maladie y sont hospitalisés.
Le département e chirurgie orthopédique du Centre hospitalier métropole Savoie transformé en unité Covid lors de la première vague.
Le département e chirurgie orthopédique du Centre hospitalier métropole Savoie transformé en unité Covid lors de la première vague. © Vincent Isore / MAXPPP
Les chiffres de l'épidémie s'emballent en Savoie. Le département affiche le taux d'incidence le plus élevé en France métropolitaine tandis que les hospitalisations ne cessent d'augmenter. Il est devenu, dimanche 8 novembre, l'un des territoires le plus durement touché par le Covid-19 alors que la région Auvergne-Rhône-Alpes concentre déjà le plus grand nombre de malades.

A ce jour, Santé publique France dénombre 391 patients hospitalisés dans l'ensemble des hôpitaux savoyards, dont 23 supplémentaires en 24 heures. Parmi ces patients, 41 se trouvent en service de réanimation.

Le taux d'incidence sur 7 jours glissants s'élève à 1 156,4 pour 100 000 habitants - le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en une semaine sur 100 000 habitants. Un chiffre qui croît de semaine en semaine, dépassant désormais les seuils atteints en Isère, dans la Loire et dans le Rhône, les trois départements comptant le plus de patients hospitalisés dans la région.

 

Masque obligatoire dans tout le département


Plusieurs foyers de contamination ont également été détectés dans des Etablissements d'hébergement pour personnes âgées vulnérables (Ehpad) conduisant le CHMS à activer son plan blanc quelques jours avant le second confinement. Le taux de positivité aux tests de dépistage du coronavirus s'établit, lui, à plus de 34%.
 
En début de mois, l'hôpital de Chambéry a décidé l'interdiction des visites "jusqu'à nouvel ordre" en raison de l'accélération de l'épidémie. Moins touchée que le Rhône ou l'Isère par l'accélération de la circulation du virus depuis le mois d'août, la Savoie a vu brusquement ses indicateurs se dégrader à la fin du mois d'octobre.

Le préfet vient par ailleurs de rendre le port du masque obligatoire dans l'ensemble du département de 6 heures à 21 heures pour toute personne de 11 ans ou plus. "Le strict respect des mesures de confinement et des mesures complémentaires telles que le port du masque est primordial pour lutter contre la propagation du virus et sauver des vies", estime-t-il dans un communiqué.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société confinement