Des chutes de neige attendues dans les Alpes ce week-end : jusqu'à un mètre en haute altitude et quelques centimètres en plaine

Alors que 215 000 véhicules sont attendus en Savoie pour le dernier week-end de chassé-croisé des vacances de février, la neige doit faire à nouveau son apparition. C'est à partir de la nuit de samedi à dimanche que les perturbations les plus fortes sont attendues. La préfecture appelle à la plus grande prudence sur les routes.

"Une situation atypique". Voici comment Vincent Latu, prévisionniste au centre de Météo-France situé à Saint-Martin-d'Hères, résume les précipitations à venir du samedi 2 et du dimanche 3 mars. Un vent de sud-est en haute altitude, associé à un vent de nord-ouest en basse altitude, devrait entraîner de forts cumuls de neige par endroits.

Des épisodes suffisamment importants pour perturber la circulation des 215 000 véhicules attendus sur les routes des stations alpines, notamment en Savoie. C'est pourquoi la préfecture appelle à la vigilance, en ce dernier week-end de chassé-croisé des vacances d'hiver.

Des vents forts le samedi, avant le retour de la neige

En attendant la neige, c'est le vent qui sera au rendez-vous ce samedi 2 mars, comme nous l'indique Vincent Latu. "On a vraiment un régime perturbé assez actif, essentiellement des vents de secteur sud. Et des précipitations qui seront localisées vers les Écrins, le sud Oisans et puis un petit peu vers la Haute Maurienne."

Un vent fort est également prévu, "allant jusqu'à 100/120 km/h en haute montagne. Vers le Vercors, il est attendu jusqu'à 90 km/h".

Plus d'un mètre de neige attendu en Haute Tarentaise et Haute Maurienne

Le front froid neigeux doit arriver dans la nuit du samedi 2 mars au dimanche 3 mars. Il va "déborder du massif central et de la Drôme vers le Nord-Isère", précise Vincent Latu. Dès dimanche matin, la neige pourrait faire son apparition "à très basse altitude", "voire en plaine". Vers le Voironnais, il pourrait tomber "10 à 20 centimètres en très peu de temps".

Dans le même temps, "il y a un retour d'Italie qui va se mettre en place en Haute Tarentaise et surtout en Haute Maurienne avec des forts cumuls de neige près de la frontière." Les cumuls de la nuit de samedi à dimanche, ajoutés à ceux du lundi matin, seront très conséquents dans ce secteur. "Plus d'un mètre de neige" de manière localisée.

Entre 10 et 50 centimètres à basse altitude

Dimanche soir, la perturbation à basse altitude, entre 500 et 800 mètres, se prolongera sur le massif alpin, vers le Vercors, la Chartreuse, mais également sur le Trièves. Dans le premier massif, 40 à 50 centimètres de neige sont attendus. Tandis que pour les deux autres, les cumuls atteindront 20 à 30 centimètres. Cette neige, à basse altitude, remontera vers la Savoie et la Haute-Savoie où "10 à 20 centimètres sont attendus".

Sur son site, la préfecture de la Savoie précise que "les premières chutes de neige sont prévues dès 14 heures dans les secteurs de l’avant-pays Savoyard, la Combe de Savoie, l’entrée de la Maurienne, la Haute Maurienne et la Tarentaise. La circulation pourrait devenir particulièrement perturbée entre les tunnels de l’Épine et de Dullin à partir de 16 heures."

C'est pourquoi elle invite les vacanciers qui ont prévu de quitter les stations ce dimanche 3 mars à le faire en début de matinée. Si la neige se confirme, les skieurs devront faire attention au risque d'avalanche qui sera en conséquence élevé.