• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En Savoie, la station de ski des Aillons-Margériaz fête ses 50 ans: joyeux anniversaire!

La Gliss Gourmande du 24 janvier 2015, à Aillon-Station (Savoie) / © Office de Tourisme Les Aillons-Margériaz
La Gliss Gourmande du 24 janvier 2015, à Aillon-Station (Savoie) / © Office de Tourisme Les Aillons-Margériaz

Le 31 janvier prochain, Aillon-station fêtera un demi-siècle d'existence. Au programme de cette journée d'anniversaire, de nombreuses animations telles qu'un jeu de piste, du ski et de la luge nocturne, de la batucada...en présence des élus et des fondateurs. 

Par Linh-Lan Dao

Cet hiver, Aillon-station va souffler ses 50 bougies. Le samedi 31 janvier, de nombreuses associations locales vont animer le site. A cette occasion, les visiteurs pourront skier gratuitement, découvrir d'anciennes photos de la station, participer à une bataille de boules de neige, prendre un cours de body karaté ou de sophrologie, ou encore faire ses emplettes au marché de producteurs locaux. Le soir, élus et fondateurs se regrouperont pour une soirée endiablée autour d'une descente multi-glisse, d'un repas, d'un feu d'artifice et du concert des Funkky Daddies.

La commune d'Aillon-le-Jeune accueillait, en 1964, une nouvelle activité destinée à relancer la vie locale de la Combe de Lourdens: le ski! 

La vie de la station en quelques dates

Noël 1964: La commune d'Aillon-le-Jeune commence à faire marcher les premières remontées mécaniques. Au départ, il s'agit de permettre aux locaux, agriculteurs et forestiers, de compléter leurs revenus pendant la période hivernale. Sous l'impulsion du conseil municipal, une activité de ski débute, avec la mise en place du premier fil-neige et du premier téléski près de la Correrie. 

1980: L'activité de la station prend de l'ampleur avec la création du stade de neige du Margériaz. Ce deuxième domaine est conçu pour un ski familial, en particulier pour les enfants, et propose de l'initiation au ski alpin et au ski nordique. Avec cette initiative, le Conseil général entend favoriser l'apprentissage du ski aux scolaires.

1990: Le Mont Pelat se dote d'un second télésiège: le sommet de la station devient accessible avec des panoramas sur la Combe de Savoie et la Maurienne. Les sites de Margériaz et d’Aillon-station se regroupent : la SEM des Bauges est née et devient l’unique exploitant des deux domaines skiables.

1996: Les canons à neige sont testés avec succès.

2005: Arrivée du système de forfaits « mains libres » avec cartes à puce réutilisables. 

2007: Restructuration de l’espace débutant à Aillon-Station : téléski des « Croés » et espace luge à 2 niveaux de difficultés. Possibilité d’acheter les forfaits de ski sur Internet.

2012: Un audit révèle les difficultés financières récurrentes d'Aillon-station, et préconise le démantèlement de quatre remontées mécaniques.

2013: Création d’un parcours de 18 tyroliennes en cascades à Aillon-station.

18 Janvier 2014: Inauguration du nouvel espace débutant à Margériaz et de son tapis d’une longueur de 107 mètres.

31 janvier 2015: Aillon-station fête ses 50 ans.

Reportage de Claudine Longhi et Yves-Marie Glo
50 ans de la station des Aillons en Savoie
Intervenants: Roger Ginollin, ancien percheman/maire d'Aillon; Georges Ginollin, ancien dameur/adjoint au maire

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait du discours d'André Malraux en février 1968 à Grenoble

Les + Lus