Expérimentation d'une navette électrique autonome à Val Thorens

Les nouvelles technologies s'invitent en station avec la mise en circulation d'une navette électrique autonome à Val Thorens, en Savoie. Le véhicule équipé de 4 roues motrices est en  test pour toute la saison. Une première mondiale en montagne.

Elle s'appelle « La Berto » du nom de son développeur et c’est l'attraction du moment dans la station de Val Thorens en Savoie.

« La Berto », cette toute nouvelle navette électrique autonome est un petit bijou de technologie. Elle est expérimentée pour la première fois dans un environnement non urbain. Perchée à 2300 mètres d’altitude, la machine s’expose à de nombreux aléas.

Côté sécurité, « La Berto » peut transporter 15 personnes. Elle est équipée de 8 capteurs qui permettent d'anticiper, à 6m, les éventuelles collisions. Ses 3 caméras sont reliées à un centre de surveillance basé à Lyon.

Son parcours de 3km est entièrement paramétré par informatique.
Il comprend 9 arrêts, situés aux points stratégiques de la station.
Cette innovation ne sera pas la seule à faire son apparition dans la station. Prochainement, les touristes skieurs pourront également choisir leurs pistes en fonction de leur fréquentation, grâce au skiflux.

Une sorte de Bison Futé, qui grâce à des cellules installées -pour l'instant sur une dizaine de pistes-, mesure le nombre de skieurs à l'hectare.
Une solution non négligeable pour cette sation de sports d’hiver qui compte 76 pistes et enregistre 1.8 millions de journées skieurs par saison.

En période de pointe, c’est 20 000 skieurs par jour.
 
"La Berto" en test à Val Thorens

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité