• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Handball: Délicieuse victoire de Chambéry sur Nantes, 32 à 28

Cyril Dumoulin / © Archives - LNH
Cyril Dumoulin / © Archives - LNH

Après deux défaites de rang, le CSH a enfin renoué avec la victoire, jeudi 7 novembre, en s'imposant 32 à 28, sur le plancher du Phare. Nantes redoutait cette rencontre, les handballeurs de l'Ouest avaient raison.

Par F.G pour France 3 Alpes

Chambéry avait faim. Faim de victoire après deux défaites de rang, faim de points. Et pourquoi ne pas manger une équipe de Nantes pas si éloignée que ça au classement.  Les invités au festin n'étaient pas au rendez-vous. En raison d'un gros accident sur la rocade de Chambéry, les tribunes sont restées vides. Qu'importe, le CSH s'est mis à table. 

En cuisine, le "Chef" portier, Cyril Dumoulin, a d'abord repoussé les attaques, jusqu'aux assauts épicés des Espagnols de Nantes. À la 20e minute, on frôlait la panique en salle et en cuisine avec 9 partout. Mais les clients nantais ont rapidement perdu leur audace. Le rôle du portier savoyard, qui arrêtait tout sur son passage, y était pour beaucoup. En salle, le serveur de première, Cédric Paty, a aussi fait le boulot avec 10 buts à la faveur des Chambériens. Kévynn Nyokas et Guillaume Marroux ont pris leur part du gâteau. Tellement qu'à la pause, Chambéry rédigeait déjà une belle addition: 17-12.

Le repas de fête


La deuxième période commençait plus mal avec deux exclusions temporaires dans les rangs savoyards. Cédric Paty ne se sentait pas déstabilisé pour autant et profitait des faiblesses de l'adversaire. 23 à 17 à la 40e, Chambéry préparait le repas de fête! La fin de la partie s'est jouée à couteaux tirés avec un Nantais agressif, Jorge Maqueda, qui s'en est pris à Guillaume Gille. Après cette expulsion, Nantes n'avait plus rien à dire et le festin chambérien s'est terminé sur le score délicieux de 32 à 28. 

Au classement, le CSH fait une belle remontée à la 5e place. Nantes est juste derrière.

Sur le même sujet

Jack Bauer au Festival The Green Escape à Craponne-sur-Arzon

Les + Lus