Cet article date de plus de 6 ans

Incendie d'origine criminelle au Centre des impôts d'Albertville en Savoie

Dans la nuit du mardi 30 septembre au mercredi 1er octobre vers 2 heures, un incendie s'est déclaré au centre des impôts de la rue Jean-Baptiste Mathias, à Albertville. D'après les premiers éléments, le feu serait d'origine criminelle. Une cinquantaine de personnes est au chômage technique. 
© photo Bernard Portugal / France 3 Alpes
Le feu est parti de l'extérieur, puis a embrasé la façade en bois du bâtiment. C'était au coeur de la nuit, vers 2 heures du matin. Il s'agit du Centre des Impôts de la rue Jean-Baptiste Mathias à Albertville. La ville en compte deux.  

Une dizaine de sapeurs pompiers a oeuvré pour l'éteindre. Les dégâts sont importants sur le devant de la bâtisse. Le feu et la fumée se sont propagés dans les bureaux du premier étage. 

L'incendie n'a pas fait de blessés mais une cinquantaine de personnes est au chômage technique pour une durée indéterminée. D'après les pompiers et la police, la façon dont le feu a pris laisserait peu de doutes sur son origine criminelle. Il est parti en effet de deux endroits bien distincts, à quelques mètres d'intervalle, probablement dûs à des jets de substance incendiaire. 

Selon le procureur et une porte-parole de la direction départementale des finances publiques, ce centre des impôts n'avait pas fait l'objet, a priori, de quelconques menaces. En revanche, le procureur d'Albertville Jean-Pascal Violet a précisé à l'AFP qu'une précédente tentative d'incendie volontaire d'un centre des impôts avait eu lieu à Moûtiers, à moins de trente kilomètres, dans la nuit du 2 au 3 septembre.

Une enquête de flagrance pour "destruction par incendie" a été confiée à l'antenne de la police judiciaire de Chambéry. Il n'y a pas eu ni vols, ni matériel ni documents endommagés.

Reportage Bernard Portugal, Frédéric Pasquette, Philippe Caillat :
durée de la vidéo: 01 min 37
Incendie centre des impôts à Albertville

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers