VIDEO. Insolite : une cuvée de bière très spéciale à Valloire en Savoie a hiberné par moins 10 degrés au Col du Galibier

La brasserie du Galibier à Valloire vient de tenter une expérience inédite, une première en France, réalisée en collaboration avec la brasserie Cambier de Lille. Elle a héliporté ses fûts de bière au sommet du Galibier à plus de 3.200 mètres d’altitude.

Le fût de bière a été héliporté au sommet du col du Galibier.
Le fût de bière a été héliporté au sommet du col du Galibier. © Antoine Gex

C'était le 15 avril dernier, 500 litres de bière ont vécu un voyage incroyable en hélicoptère. Destination : le sommet du Galibier, à 3200 m d'altitude.

Ces fûts avaient auparavant vécu au chaud une première phase de fermentation d'un mois dans la brasserie à Valloire. 

Le choc thermique a dû être rude, quand ces fûts se sont retrouvés en mode "congélation" à haute altitude.

Quand on demande à Brice Leguennec, le fondateur de la Brasserie du Galibier quelle mouche l'a piqué le jour où il a eu cette drôle d'idée, il explique que l'objectif de l'expédition était d'augmenter le taux d'alcool pour le rendre 2 fois supérieur à celui d'une bière classique, et par la même occasion de provoquer une haute concentration des arômes".

L'expérimentation s'est faite en collaboration avec la brasserie artisanale Cambier de Lille.  Quand on leur fait remarquer que l'usage d'un hélicoptère n'est peut-ête pas très...écolo, le brasseur répond " l'hélicoptère en montagne est un outil de travail, aussi bien pour les secours que pour les ravitaillements des refuges par exemple, on avait les moyens de nous payer ses services, c'est un peu cher c'est vrai, mais c'était un pari "

Après 10 jours passés dans la neige, en altitude, à -10 degrés, la bière a été redescendue à Valloire. Elle sera bientôt conditionnée en bouteilles sur place.

 

durée de la vidéo: 03 min 14
Une bière qui hiberne au Col du Galibier ©Office du Tourisme Valloire Antoine Gex

 

Le pari est à la hauteur de nos attentes" 

A l'heure de la dégustation de cette cuvée  spéciale baptisée '"Ice Cube",  Brice Leguennec est satisfait et  heureux : Ce pari réalisé avec nos amis lillois est largement à la hauteur de nos attentes : la bière a considérablement augmenté son taux d'alcool, qui est désormais à 10 degrés, et la bière a développé de très bons arômes. Nous sommes face à une bière très ronde, avec des saveurs de fruits rouges comme la cerise, les prunes, relevées par des notes de caramel ". 

De quoi le consoler un peu, car l'établissement de Valloire, comme les bars et autres restaurants a subi de plein fouet la crise du Covid.

Alors coup de pub, ou réelle valeur ajoutée ? Aux amateurs de cuvées spéciales d'en juger...

Quant au brasseur de Valloire, il renouvellera sans doute l'expérience,"vous savez, je suis passionné par le brassage, les défis et la création d’entreprise... c’est mon ADN". 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite montagne artisanat économie