Jeux mondiaux universitaires d'hiver : carton plein des Français à Lake Placid, un Haut-Savoyard remporte 3 médailles en biathlon

Publié le
Écrit par Fabrice Liégard .

Avec 18 médailles dont 5 en or, les athlètes universitaires français rentrent des Etats-Unis forts d'un bilan plus que positif. Les étudiants de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont particulièrement brillé avec 13 médailles. Les prochains jeux d'hiver universitaires auront lieu à Turin en 2025.

Quatre ans après la dernière Universiade à Krasnoyarsk, en Russie, deux ans après l’annulation de celle de Lucerne en Suisse, pour cause de pandémie de Covid19, ces Jeux mondiaux universitaires d'hiver étaient les bons pour les 45 athlètes de la délégation française.

En 10 jours de compétition, ils auront glané 18 médailles au total (5 en or, 6 en argent et 7 en bronze), et pulvérisé le record de médailles (13) établi à Harbin (Chine) en 2009 et à Krasnoyarsk (Russie) en 2019.

Un Haut-Savoyard en haut de l'affiche

Parmi les 5 médailles d'or, c'est la performance magistrale d’Axel Garnier sur la mass-start de biathlon qui aura le plus marqué les esprits, grâce notamment à un beau 19/20 décroché au tir.

L'athlète originaire de Sallanches restera d’ailleurs comme le grand bonhomme de ces Jeux côté tricolore puisqu'il ramène dans ses valises une médaille de chaque métal (bronze sur le 15 km, argent en relais mixte et or sur la mass-start).

Parmi les nombreuses médailles décrochées en snowboard cross , c'est Benjamin Gattaz, un étudiant de l'université Savoie Mont Blanc qui a créé la sensation en remportant l'or dès la première journée.

Au total, sur 18 médailles françaises, 13 ont été gagnées par des étudiants des universités de la région Auvergne-Rhône-Alpes : 

  • Biathlon : Pauline Machut (Université Savoie-Mont-Blanc) et Axel Garnier (Win-Ecole de management du sport de Chambéry) remportent la médaille d’argent en relais mixte. Axel Garnier remporte la médaille d’or de la mass start et la médaille de bronze sur le 15km individuel. Pauline Machut remporte également la médaille d’argent de la mass start.
  • Danse sur glace : Marie Dupayage (Université Grenoble-Alpes) et Thomas Nabais (Université Grenoble-Alpes) remportent la médaille d’or. Natacha Lagouge (Université Jean Moulin Lyon 3) et son partenaire Arnaud Caffa remportent la médaille de bronze.
  • Ski alpin : Julia Socquet (Université Grenoble Alpes) remporte la médaille d’argent du Super G.
  • Ski de fond : Matteo Correia et Gianni Giachino de l’Université Savoie-Mont-Blanc ainsi que Tom Mancini et Simon Chappaz de l'Université Grenoble Alpes remportent la médaille d’or en relais.
  • Snowboard : Noemie Equy (Grenoble Ecole de management) remporte la médaille d'argent en slopestyle et la médaille de bronze en big air.
  • Snowboard cross : Chloé Passerat (Université Grenoble-Alpes) remporte la médaille d’argent et Kim Martinez (Université Grenoble-Alpes) remporte la médaille de bronze chez les femmes, alors que Benjamin Gattaz (Université Savoie-Mont-Blanc) remporte la médaille d’or chez les hommes.

Rendez-vous à Turin en 2025

Fort de ce bilan flatteur, la délégation française peut maintenant tourner sereinement son regard vers les mondiaux universitaires de 2025. Ils se dérouleront à 2 pas de chez nous : à Turin, dans le Piémont.

Dimanche 22 janvier, lors de la cérémonie de clôture des jeux, une forte délégation piémontaise était présente à Lake Placid pour le passage de témoin.

Les prochains jeux mondiaux universitaires d'hiver sont programmés du 13 au 23 janvier 2025 à Turin, Torre Pellice, Pinerolo, Pragelato et Bardonecchia.

Une façon de revenir à ses origines pour ces XXXIèmes Universiades. En effet, elles sont nées à Turin en 1959 sur une idée du Président d'alors du centre universitaire sportif de Turin (CUS Torino).

Le drapeau de la FISU (Fédération Internationale du Sport Universitaire) arrivera dès samedi 28 janvier prochain dans la capitale piémontaise. Un évènement qui marquera le lancement de la campagne de recrutement des volontaires des prochains Jeux mondiaux universitaires d'hiver.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité