La fusion des hôpitaux de Chambéry et d'Aix-les-Bains semble la bienvenue

Centre hospitalier d'Aix-les-Bains
Centre hospitalier d'Aix-les-Bains

Grâce à une fusion prochaine avec le l'hôpital de Chambéry, le centre hospitalier d'Aix-les-Bains respire enfin. Tout en étant maintenus en place, les deux structures seront rassemblées juridiquement et pourront l'une comme l'autre combler leurs lacunes.

Par Raphaëlle Besançon

Voilà plusieurs années que le centre hospitalier d'Aix-les-Bains n'est guère vaillant. Fragilité des urgences, fermeture de la maternité et du service de chirurgie, la responsabilité en reviendrait à l'ancienne direction qui n'aurait pas assez anticipé les besoins actuels.

Dans un dernier sursaut, une fusion avec l'hôpital de Chambéry a été décidée. Les deux établissements resteront implantés au même endroit mais seront rassemblés sous la même unité juridique. Ainsi, Chambéry gagne les locaux qui lui manquent et Aix-les-Bains bénéficie des infrastructures qui lui faisaient défaut. Au total, cette fusion offre une nouvelle capacité d'auto-financement de 28 millions d'euros.

L'occasion de répondre aux besoins actuels mais aussi d'anticiper le nombre croissant d'habitants dans le bassin savoyard. L'Insee recensait 400 000 habitants en 2005, prévoit qu'ils seront en 452 000 en 2020.

La fusion devrait être effective le 1er janvier 2015.


Reportage de Longhi-Bernard Claudine et Nathalie Rapuc-Mulac
fusion des hôpitaux d'Aix et Chambéry

 

Sur le même sujet

Victoire du LOU à Perpignan

Les + Lus