La ville thermale de Brides-les-Bains en Savoie fête le cinéma francophone

Depuis trois ans, un festival du film existe à Brides-les-Bains, grâce à celui d’Angoulême. L’occasion de célébrer une nouvelle fois et jusqu'au 2 octobre, la francophonie. Rencontre avec son fondateur, curiste historique de la ville, Dominique Besnehard.

© Valérie Chasteland / France 3 Alpes
De Brides-les-Bains, on connaissait surtout les thermes. Depuis quelques années, un festival fait de plus en plus parler de lui, celui du film francophone qui a pour père un amoureux de la ville, Dominique Besnehard, qu’on ne présente plus. "On sent vraiment cette année une percée du public", explique le délégué général. "Les gens savent maintenant qu’ils pourront à la fois perdre du poids et se nourrir la tête", poursuit-il.

L'interview de Dominique Besnehard par Valérie Chasteland
durée de la vidéo: 03 min 11
Interview Dominique Besnehard

Créé il y a trois, le festival a cette fois pour marraine une grande dame du cinéma français, Françoise Fabien. De quoi ravir les curistes. "Ils veulent lui toucher les mains. Elle est considérée comme une madone ici vous savez", s’amuse Dominique Besnehard.

Jusqu’au 2 octobre les festivaliers pourront assister à 11 films, parmi lesquels "Ma vie de Courgette", qui a triomphé du dernier Festival du film d’animation d’Annecy, ou "Le ciel attendra", sur la radicalisation de jeunes femmes, présenté en avant-première à Grenoble le 26 septembre dernier. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter