Cet article date de plus de 5 ans

Les touristes apprennent à cuisiner au "Chabichou", le restaurant doublement étoilé de Courchevel

En station, les touristes étrangers sont bien présents en ce moment. Venus du Brésil, des Etats-Unis ou d'Angleterre, ils ne se contentent plus de skier. Les ateliers de cuisine, entre autres, ont le vent en poupe. Notamment ceux du "Chabichou", le restaurant gastronomique de Courchevel. 

Cours de cuisine au restaurant "le Chabichou"
Cours de cuisine au restaurant "le Chabichou" © France 3 Alpes
C'est Michel Rochedy, le Chef du "Chabicou" et maître des lieux, qui ouvre le cours de cuisine par la remise symbolique du tablier. Une fois revêtu, l'élève d'un jour est autorisé à pénétrer dans le Saint des saints ou l'attend son professeur, Stéphaner Buron, Meilleur Ouvrier de France.


Ormeaux en émulsion et Féra confit au beurre fumé... Des saveurs inédites pour les apprentis cuisiniers

Au menu de l'atelier: Royale d'Ormeaux en émulsion iodée et Féra du lac confit au beurre fumé... Des saveurs totalement inconnues pour ces palais Anglo-saxons venus d'Angleterre ou des Etats-Unis. Entre deux explications, les marmitons en herbe notent, sentent et surtout goûtent ces préparations mystérieuses où le foin parfume les produits de la mer. 

Mais la Gastronomie Française ne serait pas ce qu'elle est sans la dégustation de vins, qui accompagnent les plats et harmonisent les menus. Le vin de Savoie est à l'honneur. Car pour Stéphane Buron, ces cours de cuisine représentent aussi une occasion rêvée de faire découvrir les produits du terroir.


Le rêve du patron du "Chabichou": ouvrir une véritable école de cuisine 

C'est Michel Rochedy qui a eu l'idée il y a une vingtaine d'années de proposer, chaque semaine, des cours de cuisine dans son établissement. Mais aujourd'hui le Chef doublement étoilé veut aller plus loin. Son prochain objectif: ouvrir une véritable école de cuisine. 

Les élèves des ateliers rêvent tous de réussir les plats de Stéphane Buron. Mais il leur faudra sans doute encore un peu travailler et surtout réussir à se procurer dans leur lointaines contrées, ces produits du terroir bien souvent inconnus dans leur pays.

durée de la vidéo: 02 min 54
Cours de cuisine au "Chabichou"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie