• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des loups tuent six brebis et deux juments à Saint-Rémy-de-Maurienne, en Savoie

Les brebis ont toutes été mangées sur place contrairement à leurs agneaux / © Christian Le Prince
Les brebis ont toutes été mangées sur place contrairement à leurs agneaux / © Christian Le Prince

Ce vendredi 15 septembre, des loups ont attaqué une nouvelle fois un troupeau à Saint-Rémy-de-Maurienne, en Savoie. L’éleveur a perdu 8 bêtes ce jour-là, 90 au total depuis le début de la saison.

Par AT

"Dans mon malheur, j’ai eu de la chance. Ils n’étaient que deux loups vendredi. J’en ai vu 4 depuis le début de la saison, des voisins en vus 6. Ils sont nombreux dans le coin. Il faut voir dans quel état, ils mettent les terrains, ça aurait pu être bien pire !" s’agace Alain Bougere, éleveur de brebis depuis 70 ans, qui a assisté à cette nouvelle attaque.

Berger de père en fils, Alain Bougere n’a jamais connu une telle situation : "J’ai toujours subi des attaques de loups depuis que j’ai commencé dans le métier, mais jamais comme ça. En avril, j’ai monté 70 petits agneaux et aujourd’hui je n’en ai plus que 10. Ils ont presque tous été mangés. Et les brebis, n’en parlons pas. J’en ai perdu près de 80. C’est énorme. Ca me donne envie de tout arrêter."

Le 6 septembre dernier, la préfecture de la Savoie autorisait l’éleveur : "à effectuer des tirs de défense en vue de la protection de son troupeau contre la prédation du loup". Une solution insuffisante selon lui : "ce qu’il faut, c’est faire des battues. Le nombre de meutes augmentent trop, ici en Savoie."

Six brebis, chèvres et deux juments tuées par des loups à Saint-Rémy-de-Maurienne


Sur le même sujet

Illicov

Les + Lus