Marche citoyenne à Chambéry pour dire "non" au Front National

Des marches citoyennes étaient organisées un peu partout en France, ce jeudi 28 mai, contre le Front National et les extrêmes en général. L’appel a été lancé sur les réseaux sociaux par des lycéens, suite aux résultats des élections européennes. Exemple à Chambéry.

Environ 200 jeunes ont participé, ce jeudi matin, à Chambéry, à une marche contre le Front National arrivé en tête aux élections européennes. A Grenoble, les manifestants étaient environ 200 également, réunis place de Verdun, devant la Préfecture, en début d'après-midi. 

Cet appel à manifestation a été lancé par plusieurs syndicats étudiants et lycéens: UNEF, les organisations lycéennes UNL et Fidl, mais aussi les mouvements de jeunesse socialiste, communiste et écologiste et des associations comme "Osez le féminisme". Ils ont été rejoints par des syndicats d'enseignants.

"Face à l'extrême droite, tous et toutes mobilisé(e)s pour l'égalité et la solidarité", résumait le mot d'ordre des organisateurs.

Reportage à Chambéry de Claudine Longhi-Bernard et Franck Ceroni
durée de la vidéo: 01 min 24
Marche citoyenne Chambéry

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique