• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pionnière des stations 3ème génération, le Corbier fête ses 50 ans

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Bâtie sur la commune de Villarembert, en Maurienne, la station du Corbier est née le 31 décembre 1967. A l'époque, elle était l'une des premières stations dites "intégrées", accessibles skis aux pieds, avec un front de neige et des immeubles reliés entre eux par des galeries marchandes.

Par France 3 Alpes

Le Corbier était à la fête mercredi 27 décembre 2017. Et pour cause : la petite station savoyarde célèbre ses 50 ans d'existence. Cinq décennies d'une aventure démarrée en Maurienne en décembre 1967.

A l'époque, la station comptait deux télésièges, trois téléskis et quelques centaines de lits. Nous avons retrouvé des images tournées lors de l'inauguration, le 31 décembre 1967.

Le Corbier en 1967
Images INA

Et avant cela ? "C'était des alpages, il a fallu construire une route pour accéder au site", se souvient Jean-Pierre Berthier, le maire de Villarembert le Corbier. La création d'un domaine skiable et de remontées mécaniques était ici un véritable pari. 

"Il y a eu beaucoup de bonnes volontés du maire et d'acteurs locaux qui voyaient que le seul avenir possible pour le village de Villarembert c'était le développement du Corbier", raconte Alexandre Maulin, PDG du domaine skiable du Corbier.

Une station sans voiture


A ses débuts, la station se veut "moderne et conviviale", avec une empreinte limitée sur le territoire. Ses bâtiments sont baptisés Soyouk, Baïkonour ou Spoutnik, en clin d'oeil aux grandes heures de la conquête spaciale.

Mais la grande nouveauté, à l'époque, c'est le concept d'une station sans voiture, où tout se fait skis aux pieds. "Quand vous venez au Corbier vous garez votre voiture d'un côté des bâtiments. De l'autre côté, vous êtes sur un front neige où vous oubliez que vous êtes venus en voiture" promet Alexandre Maulin.

Voir le reportage de Bernard Portugal, Frédéric Pasquette et Clémentine Fayolle :

Les 50 ans de la station du Corbier
Jean-Pierre Berthier, maire de Villarembert le Corbier ; Gaston Maulin, créateur du domaine des Sybelles.


40 millions d'euros d'investissement

Désormais reliée au domaine des Sybelles depuis 2003, la station du Corbier compte aujourd'hui 24 remontées mécaniques et 12 000 lits.

Prochain défi à relever ? Celui de la modernisation. Et le travail a déjà commencé, avec de gros travaux de rénovation et de nouveaux équipements. L'an dernier, la station a lancé un plan quinquennal de développement du domaine skiable. Montant de l'investissement : 40 millions d'euros. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus