A quoi sert la réserve parlementaire des Sénateurs? Exemples en Haute-Savoie

Le détail de la réserve parlementaire des sénateurs, qui leur permet de financer des projets dans leurs circonscriptions, a été publié sur le site internet de Bercy. Le total atteint 53,9 millions d'euros en France. Quelques exemples d'utilisation en Haute-Savoie. 

© AFP
Chaque groupe parlementaire reçoit entre 130.000 et 150.000 euros par sénateur. Ces groupes ont ensuite la charge de répartir la somme globale qu'ils reçoivent en fonction de critères, tels que l'assiduité ou le travail en commission. Avec cet argent, le sénateur fait ensuite ce qu'il veut dans sa circonscription. 

Ainsi, on découvre qu'à l'initiative du sénateur haut-savoayrd Pierre Hérisson (UMP), la restauration de l'église d'Yvoire (Haute-Savoie) a bénéficié de 9.350 euros. Pierre Hérisson qui a aussi donné 50.000 euros pour faire construire des vestiaires dans un stade d'Annecy. Jean-Paul Amoudry a, lui, fait verser 5636 euros pour l'aménagement d'un accès au cimetière d'Arenthon (Haute-Savoie) quand Jean-Claude Carle a payé 10.000 euros pour la réfection d'un mur du même cimetière.

Le Sénat avait introduit dans la loi en juillet 2013 la transparence de la réserve parlementaire, en votant à l'unanimité un amendement en ce sens à l'occasion de l'examen du projet de loi sur la transparence de la vie publique.

Pour trouver un nom, une commune Ctrl + F

Document - utilisation de la réserve parlementaire


Document - utilisation de la réserve parlementaire 2


La réserve parlementaire est aussi visible sur internet
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter