Des raisins gorgés de jus et baignés de soleil pour les vendanges précoces en Savoie

En Savoie, les premiers coups de sécateurs ont été donnés. Quelques parcelles ont été vendangées à Saint-Pierre-d'Albigny pour la production du Crémant. Le véritable démarrage des vendanges est attendu dans les prochains jours.
Les raisons récoltés sont gorgés de jus.
Les raisons récoltés sont gorgés de jus. © Frédéric Lefrançois - France 3 Alpes.
C'est presque parti pour les vendanges. Depuis le jeudi 23 août 2018, les raisins de plusieurs parcelles sont récoltés en Savoie pour la production d'un vin pétillant. Le véritable coup d'envoi des vendanges aura lieu très prochainement et la récolte s'annonce particulièrement belle cette année.

Des parcelles triées sur le volet. Au total, ce sont 4 hectares qui ont été vendangés à Saint-Pierre-d'Albigny. Du raisin récolté, c'est un vin pétillant, le Crémant, qui sera façonné par le viticulteur.

Commencées jeudi dernier, ces vendanges "précoces", se sont achevées ce lundi. Les fruits récoltés sont nombreux cette année et la qualité est au rendez-vous : "Ce sont des beaux fruits comme on en a rarement vu", s'enthousiasme Philippe, vendangeur. 

Pour expliquer ces bons rendements, il y a bien sûr le soleil et la chaleur largement présents cet été dans la région et puis l'absence d'incident climatique cette année : "les précipitations qui ont eu lieu, cela a juste permis de rétablir le stress hydrique et de faire gonfler les grains juste à propos" analyse David Henriquet, vice-président de la coopérative "cave des vins fins de Cruet".

Le reportage de Frédéric Lefrançois et Gilles Ragris.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture