Savoie. 18 cas déclarés de rougeole à Val Thorens, les saisonniers particulièrement touchés

Depuis fin janvier 2019, 18 cas de rougeole ont été déclarés dans la station de Val Thorens, en Savoie. La maladie est surtout présente chez les saisonniers. Cette semaine, les médecins de la station ont vacciné plus que d'habitude.
 

Si la maladie avait presque disparu … elle revient à la faveur d’un recul de la vaccination.

A Val Thorens, 18 cas ont été recensés par l’ARS en quelques jours seulement. La plupart des malades sont de jeunes adultes saisonniers.

Ils sont tous en arrêt de travail pour une semaine.

Car la maladie, virale, est  particulièrement contagieuse.

Elle se manifeste par une éruption cutanée précédée d’une rhinite, une toux et une fièvre modérée. Et se transmet par l’air (postillons, toux, éternuements) à toute personne non vaccinée qui ne l’a jamais eu.

Après l’apparition des premiers cas dans la station, une information a été diffusée par l'ARS, l'agence régionale de santé. Elle a été relayée  par la mairie incitant les habitants, saisonniers et touristes à vérifier leur carnet de vaccination.

Au cabinet médical de la station, le docteur Alexis Raboteau se veut rassurant : "Il n’y a pas eu complication".  Tous les cas recensés sont de jeunes adultes. 

Depuis le début de la semaine, les cas de rougeole sont de moins en moins fréquents.

Par ailleurs, une dizaine de personnes se sont présentées pour se faire vacciner.

Le foyer devrait donc s’éteindre progressivement selon le médecin.


 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité