Savoie : il va marcher jusqu'à l'Élysée pour demander la réouverture des salles de sport

Publié le Mis à jour le

Gérant de l'Adamantium à Aime-la-Plagne en Savoie, Adrien François a entamé lundi 8 mars 2021 une marche en solo de 720 km jusqu'au Palais présidentiel. Objectif : défendre la cause des salles de sport toujours fermées en raison de la pandémie de Covid-19.

 

 

Il est parti ce lundi à 8h de la salle de sport l'Adamantium qu'il gère à Aime-la-Plagne en Savoie. Le défi d'Adrien François : parcourir un peu plus de 700 km à pied jusqu'à l'Elysée pour défendre la cause des salles de sport, en difficultés depuis les début des restricitions liéesà la Covid-19.

"Je crains deux choses" confie le jeune patron, "les douleurs aux pieds et aux épaules mais comme on dit, cela va se jouer dans la tête".

 

 

Des aides insuffisantes pour certaines structures

Sur ses épaules effectivement, un sac à dos de 18kg dans lequel il a emmené duvet, tente et nourriture désydratée ainsi que des vêtements chauds. Il campera tout au long du parcours qu'il a prévu d'accomplir en une vingtaine de jours à raison de 40 kilomètres de marche quotidienne.

Il passera notamment par Annecy, Albertville, Bourg-en-Bresse, Dijon, Auxerre puis enfin Paris.

"J'ai pris cette décision parce que notre situation devient très compliquée. Nous vivons sur des aides qui ne sont pas suffisantes pour certaines structures comme la notre" explique le gérant de l'Adamantium. "Nous n'avons rouvert l'an dernier que sur une courte période de juin à octobre et là, nous n'avons aucune perspective à court terme".

Pour Adrien, les salles de sport contribuent à maintenir la bonne santé physique et mentale des populations, une donnée importante que le gouvernement devrait selon lui prendre en compte.Au cours de son périple, il fera étape dans différentes structures, salles de crossfit, de boxe afin d'emmener avec lui, sur quelques kilomètres de marche, d'autres acteurs de cette filière qui représente 70 000 salariés en France.

Voir le reportage de Fabrice Liégard, Didier Albrand et Laëtitia Di Bin

Savoie : il va marcher jusqu'à l'Élysée pour demander la réouverture des salles de sport