Savoie : les Karellis, unique station de ski associative pendant plus de 40 ans, passe en régie municipale

La municipalité de Montrichier-Albanne promet que ce changement de modèle économique ne va pas impacter les prix des forfaits. / © France 3 Alpes
La municipalité de Montrichier-Albanne promet que ce changement de modèle économique ne va pas impacter les prix des forfaits. / © France 3 Alpes

Dans l'univers du sport d'hiver, elle faisait figure d'exception en Europe de par sa gestion associative. La station de ski des Karellis passe, après plus de 40 ans de tourisme social, en régie municipale. Un changement de modèle économique qui ne devrait pas impacter les prix.

Par M.D. avec Alexandre Malesson

Devant les photos d'époque, Jean Verney se rappelle le temps où la station des Karellis (Savoie) sortait tout juste de terre. L'ancien maire de Montricher-Albanne se rappelle les années 1960 où la commune, dont il était alors conseiller municipal, s'est lancé dans un pari un peu fou : créer une station de ski associative.

"Ca rappelle de bons souvenirs tout ça", dit-il, se remémorant le lancement de ce projet, quand sa commune avait "une certaine optique de tourisme social". "On tenait à avoir les remontées mécaniques pour maîtriser les coûts des forfaits, on tenait à avoir la maîtrise des fonciers de façon à ne pas tout donner à un promoteur qui nous aurait fait subir ce qu'il voulait nous faire subir", ajoute Jean Verney.
 

Après presque 45 ans, ce système touche à sa fin. En novembre 2019, la station s'est restructurée en régie municipale. Pas de quoi s'inquiéter selon la mairie qui promet de conserver l'esprit familial de la station et maintenir des prix abordables. "On ne souhaite pas faire une station concurrentielle de Courchevel. L'idée reste toujours d'avoir un tarif bien inférieur à d'autres", assure la maire de Montricher-Albanne, Sophie Verney.

 

"On va continuer avec ce même mode de fonctionnement"


Les changements semblent surtout administratifs, les clients ne devraient donc pas voir de différence. "Il y a eu des discussions avec les hébergeurs et on s'est mis d'accord en se disant qu'on avait un système qui fonctionne depuis plus de 40 ans, on ne veut pas en être les fossoyeurs donc on va continuer avec ce même mode de fonctionnement qui est unique au monde", ajoute Christophe Beaudot, directeur du domaine skiable des Karellis.

La formule "all inclusive" forfait compris, offre unique de la station, reste la valeur sûre. Aux Karellis, il n'y a pas de propriétaire privé, uniquement des villages vacances. Le domaine peut ainsi se targuer d'un taux de remplissage des lits très élevé, 75% sur l'ensemble de la saison.
 
Savoie : les Karellis, unique station associative pendant plus de 40 ans, passe en régie municipale

 

Sur le même sujet

Les + Lus