Savoie : les gorges de l'Arly à nouveau fermées suite à une coulée de boue... 3 semaines après leur réouverture

A peine trois semaines après leur réouverture, les gorges de l'Arly ont à nouveau été fermées depuis ce jeudi 8 juillet. Une coulée de boue et des chutes de pierre ont contraint le département de la Savoie à couper la circulation. Les gorges avaient rouvert le 18 juin après deux ans de travaux.
Les équipes du département de la Savoie déblaient la route et inspectent les parois
Les équipes du département de la Savoie déblaient la route et inspectent les parois © Damien Borelly - FTV

Trois semaines seulement après leur réouverture, les gorges de l'Arly, qui permettent de relier les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie, ont à nouveau été fermées ce jeudi 8 juillet en début de matinée. Une coulée de boue est à l'origine de ces nouvelles perturbations.

Les faits se sont produits aux environs de 6h30 ce jeudi matin. Suite à de très grosses chutes de pluie, une coulée de boue d'environ 30 m3 a envahi la route départementale D1212. Des chutes de pierres se sont également produites et plusieurs ruisseaux auraient débordé. Une voiture aurait été touchée par des pierres, mais personne n'aurait été blessé, selon les pompiers de Savoie qui se sont rendus sur place.

Suite à cette coulée de boue, décision a été prise de fermer la route. Une déviation a été mise en place par Héry-sur-Ugine.

Les gorges de l'Arly ont été fermées, une déviation a été mise en place
Les gorges de l'Arly ont été fermées, une déviation a été mise en place © Damien Borelly - FTV

Cette nouvelle coupure des gorges de l'Arly intervient trois semaines après leur réouverture. D'importants travaux, d'un montant de 26 millions d'euros, ont été entrepris durant deux ans pour sécuriser la route D1212 qui permet de relier Ugine, en Savoie, à Megève, en Haute-Savoie. Un tunnel a notamment été creusé. La circulation avait pu reprendre le 18 juin dernier.

Les équipes du département de la Savoie ont dégagé la chaussée et se sont assurées qu'il n'y avait pas de risque d'autres chutes de pierres. Sur sa page Facebook, le Conseil département indique que la circulation a pu reprendre vers 16h45.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo routes économie transports