Savoie: un motard décède dans un accident de la route, son ex-compagne tuée chez elle

L'enquête sur la mort d'une femme à Ugine en Savoie a permis d'établir un lien avec le décès d'un motard dans un accident de la route survenu le même jour. Ce dernier était l'ex-compagnon de la victime.

Une femme d'une cinquantaine d'années a été retrouvée morte mercredi 22 août à son domicile d'Ugine (Savoie). C'est son père qui l'a découverte dans la matinée : elle baignait dans son sang, avec plusieurs plaies à la tête.

Selon les premiers éléments, cette commerçante de profession aurait été tuée la veille, en fin d'après-midi. Un élément qui coïncide étrangement avec un autre fait divers : vers 17 h 20 le même jour, un motard mourait après une collision frontale avec un poids lourd sur la RD1090 près de Montailleur (Savoie). L'enquête a dévoilé qu'il était l'ancien compagnon de la femme tuée à Ugine. Âgé de 52 ans, il résidait à la Côte-Saint-André en Isère.
 
 
Depuis, les gendarmes d'Albertville explorent la piste du crime passionnel. L'homme aurait pû tuer son ex-compagne avant de prendre la route à moto. Ils cherchent à retracer le trajet qu'il aurait emprunté ce jour-là. Une caméra de vidéosurveillance d'Ugine montre un motard lui ressemblant quitter la commune en fin d'après-midi. 

A ce stade, le parquet d'Albertville considère comme "probable et cohérent" le scénario du drame sentimental, mais ne dispose pas d'éléments pour l'attester avec certitude. De même, on ne sait toujours pas si la collision avec le poids lourd a été voulue ou simplement accidentelle. 




 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité