Sécheresse : seuil d’alerte renforcée pour les bassins de l’avant-pays savoyard et du lac du Bourget

En raison d’une aggravation de la situation de sécheresse pendant le mois de septembre, les bassins de l’avant-pays savoyard et du lac du Bourget sont désormais placés en situation d’alerte renforcée.

 

En raison d’une aggravation de la situation de sécheresse pendant le mois de septembre, les bassins de l’avant-pays Savoyard et du lac du Bourget sont désormais placés en situation d’alerte renforcée, nous informe la Préfecture de Savoie.  Le bassin du Chéran ainsi que celui de la Combe de Savoie – Val Gelon restent en alerte renforcée. Le reste du département est maintenu en situation de vigilance.

Par conséquent, les mesures de restriction des usages prises dans l’arrêté du 31 août sont maintenues pour les bassins versants du Chéran et celui de la Combe de Savoie – Val Gelon. Elles sont renforcées pour les bassins du Lac du Bourget et de l’avant-pays Savoyard . Ces mesures visent à limiter les consommations d’eau non indispensables dans le but de réserver la ressource aux usages prioritaires et de sauvegarder les écosystèmes aquatiques.

Pour tous ces secteurs, il est rappelé que les prélèvements directs dans les cours d’eau ou dans les ressources souterraines (nappes, sources) pour des usages domestiques sont interdits.
Par ailleurs, sont interdits le lavage des véhicules hors station de lavage, le remplissage des piscines privées, la gestion des fontaines et le lavage des voiries. L’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des stades et espaces sportifs, des golfs et l’irrigation agricole sont strictement réglementés.



 
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité