Ski alpin : la championne Marie Bochet, octuple médaillée d'or paralympique, prend sa retraite

La championne de para ski alpin, Marie Bochet, a mis un terme à sa carrière sportive ce lundi 25 mars. La Savoyarde, sacrée championne paralympique à huit reprises, détient l'un des plus grands palmarès du para sport français.

La skieuse française Marie Bochet, sacrée championne paralympique à huit reprises, a mis définitivement un terme à sa carrière sportive à l'issue de la fin de saison de Coupe du monde de para ski alpin, ce lundi 25 mars en Italie.

À 30 ans, Marie Bochet raccroche les skis avec l'un des plus beaux palmarès du para sport français. Elle a notamment été récompensée de neuf médailles paralympiques dont huit en or acquises en 2014 à Sotchi et en 2018 à Pyeongchang. Elle a notamment remporté 22 titres de championne du monde et plus de 100 victoires en Coupe du monde.

La Savoyarde, qui a disputé ses tout premiers Jeux à 16 ans à Vancouver (2010) et a réussi à décrocher au moins une médaille d'or dans chacune des épreuves aux Paras (Descente, Super-G, Géant, Slalom et Super-Combiné), avait annoncé l'été dernier vouloir prendre part à sa dernière saison de haut niveau avant d'arrêter.

Une dernière place en slalom

À Sella Nevea, au Nord-Est de l'Italie, elle a décroché ses quatre derniers podiums en Coupe du monde (trois troisièmes places, une deuxième place). La dernière course de sa carrière, un Super-G qui devait avoir lieu lundi matin, a été cependant annulée pour des raisons de sécurité, selon la Fédération internationale de ski.

Elle a donc mis un terme à sa carrière sur une deuxième place en slalom : "J'ai vécu une relation tumultueuse avec le slalom qui a été mon premier amour. Cette discipline de contact intense et rythmée par les piquets qui claquent au sol et aussi belle que cruelle. Les skis passent trop vite du mauvais côté de la porte mais quand tu saisis le bon tempo c'est une sacrée 'kiffance', seules les cuisses qui chauffent te supplient d'arriver", a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

"J'ai savouré cette journée avec quand même un petit peu de buée dans le masque au départ de la seconde manche", a-t-elle conclu.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité