Cet article date de plus de 4 ans

Sortir: huitième édition du Festival de Cinéma Européen aux Arcs

Evénement culturel majeur, ce festival qui se déroule du 10 au 17 décembre a pour vocation de promouvoir la diversité du cinéma europén. Cette année, ce sont les femmes qui sont à l'honneur.
Dans un ghetto où se côtoient trafic et religion, Dounia, jeune fille ambitieuse décide de suivre une "dealeuse" respectée. Sa rencontre avec un jeune danseur va chambouler son quotidien.

Tragédie moderne sortie cet automne, "Divines" a reçu la caméra d'or à Cannes et vient d'être nominé aux Gloden Globes à Hollywood. Ce film coup de poing a révélé une jeune réalisatrice, Houda Benyamina.

Aux Arcs, elle a retrouvé cette semaine une pionnière du cinéma français, Danièle Thompson co-scénariste de quelques pépites telles que la Grande Vadrouille ou Rabbi Jacob. Elles sont venues débattre de la place des femmes derrière la caméra.

"On nous a donné des droits et des devoirs mais on a pas encore le pouvoir" regrette la réalisatrice Houda Benyamina, "souvent des gens me disent que ça va, qu'il y a Maïwen, Katell Quillivéré et puis ensuite au bout de 10 noms ils n'ont plus rien à proposer. Il y a  300 films qui sortent tous les ans mais très peu de films à gros budgets sont réalisés par des femmes".

Pour la réalisatrice Danièle Thompson, il faut changer les réflexes, "il ne faut même pas que l'on se demande si le réalisateur est un homme ou une femme quand on fait un film".


Ces dernières années, moins d'un film sur cinq qui est sorti en Europe a été tourné par une femme. Lors d'une table ronde à Bourg Saint Maurice, plusieurs réalisatrices ont donc évoqué leur parcours et partagé leurs expériences.

Elles n'ont pas encore pris le pouvoir mais une jeune génération émerge. Cinéaste franco-lituanienne, Alanté Kavaité vient de réaliser son second long métrage, "Summer" qui met en scène une forte amitié entre deux adolescentes.

Pour la réalisatrice, primée au festival américain de Sundance, être une femme n'a pas été une barrière pour trouver des producteurs.

"On vit dans un monde en France ou en Lituanie où rien n'empêche une femme d'accomplir ce qu'elle veut accomplir" explique Alanté Kavaité, "en Lituanie, notre Présidente est sur le point de terminer son deuxième mandat".

Pour cette huitième édition, le festival de cinéma européen des Arcs a déroulé le tapis rouge à dix réalisatrices européennes. 

Voir le reportage de Damien Borelly, Franck Ceroni, Jean-Philippe Simon et Sophie Vilatte

durée de la vidéo: 05 min 49
Sortir: festival de cinéma européen aux Arcs








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma festival europe