Tour de France 2024 : départ depuis l'Italie et haute montagne en Savoie, voici le parcours dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Le parcours du Tour de France 2024 a été dévoilé, ce mercredi 25 octobre, depuis Paris. Un passage en Auvergne-Rhône-Alpes est au programme au début et à la fin de la course. Retrouvez le profil de cette 111e édition dans la région.

Le Tour de France 2024, au tracé inédit avec un départ d'Italie et une arrivée à Nice, va prendre de l'altitude l'été prochain avec plusieurs incursions au-delà des 2 000 m et le passage par la plus haute route asphaltée de France.

Présentée mercredi au Palais des Congrès à Paris, la 111e édition de la Grande Boucle ne ressemble à aucune autre puisqu'elle partira pour la première fois d'Italie, de Florence le 29 juin, et arrivera pour la première fois hors de Paris, à Nice le 21 juillet.

Ces deux nouveautés, dévoilées il y a quelques mois déjà, sont liées à la tenue à Paris des Jeux olympiques. Partir de l'étranger, pour la troisième année consécutive, et arriver loin de la capitale étaient devenu nécessaire afin de ne pas surcharger les forces de l'ordre et de ne pas interférer avec les derniers préparatifs pour les JO.

Deux passages alpins

Cela redessine les équilibres d'une course séculaire qui s'élancera une semaine plus tôt que d'habitude, passera deux fois par les Alpes, franchira le Galibier dès le quatrième jour et finira à Nice par un deuxième chrono individuel.

Après les trois premiers jours d'escapade italienne, le Tour arrivera en France au cours d'une 4e étape monstrueuse entre la ville italienne de Pinerolo et Valloire, en Savoie. Au programme de cette journée : l'interminable montée vers Sestrières (40 km!), les cols de Montgenèvre, du Lautaret et du Galibier. "Monter aussi tôt aussi haut dès le quatrième jour, c'est du jamais-vu", selon Christian Prudhomme, patron de la Grande Boucle.

Cette étape préfigure un Tour moins montagneux que celui de cette année - 27 cols, soit trois de moins qu'en 2023 - mais qui va souvent tutoyer le ciel. Du haut de ses 2 642 m, le Galibier est souvent le toit du Tour. Mais il sera dépassé cette fois par la cime de la Bonnette qui trône à 2 802 m, la plus haute route asphaltée de France, que le peloton empruntera lors de la 19e étape vers Isola 2000 qui passe aussi par le col de Vars (2 109 m).

En effet, après avoir quitté les Alpes lors de la 5e étape, le tracé reviendra dans le massif, mais plus au Sud à partir de la troisième semaine. Et ce jusqu'à la fin de ce Tour prévu à Nice. À noter également le passage de la Grande Boucle dans le Cantal avec un finish important dans la station du Lioran, le 10 juillet.

Hormis ces différents passages, le tracé ne passera pas en 2024 par la Haute-Savoie. Une première depuis 2019. L'été dernier, la caravane du Tour s'était longtemps arrêté dans le département, notamment à Morzine, Les Gets, Annemasse, Saint-Gervais ou encore Passy et Combloux.

Les étapes de ce Tour de France 2024

  • 1ère étape (29 juin) : Florence - Rimini (206 km)
  • 2e étape (30 juin) : Cesenatico - Bologne (200 km)
  • 3e étape (1er juillet) : Plaisance - Turin (229 km)
  • 4e étape (2 juillet) : Pinerolo - Valloire (138 km)
  • 5e étape (3 juillet) : Saint-Jean-de-Maurienne -Saint-Vulbas (177 km)
  • 6e étape (4 juillet) : Mâcon - Dijon (163 km)
  • 7e étape (5 juillet) : Nuits-Saint-Georges - Gevrey-Chambertin (contre-la-montre ; 25km)
  • 8e étape (6 juillet) : Semur-en-Auxois - Colombey-les-Deux-Eglises (176 km)
  • 9e étape (7 juillet) : Troyes - Troyes (199 km)
  • 10e étape (9 juillet) : Orléans - Saint-Amand-Montrond (187 km)
  • 11e étape (10 juillet) : Evaux-les-Bains - le Lioran (211 km)
  • 12e étape (11 juillet) : Aurillac - Villeneuve-sur-Lot (204 km)
  • 13e étape (12 juillet) : Agen - Pau (171 km)
  • 14e étape (13 juillet) : Pau - Saint-Lary-Soulan Pla d'Adet (152 km)
  • 15e étape (14 juillet) : Loudenvielle - Plateau de Beille (198 km)
  • 16e étape (16 juillet) : Gruissan - Nîmes (187 km)
  • 17e étape (17 juillet) : Saint-Paul-Trois-Châteaux - Superdévoluy (178 km)
  • 18e étape (18 juillet) : Gap - Barcelonnette (179 km)
  • 19e étape (19 juillet) : Embrun - Isola 2000 (145 km)
  • 20e étape (20 juillet) : Nice - Col de la Couillole (133km)
  • 21e étape (21 juillet) : Monaco - Nice (contre-la-montre ; 34 km)
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité