Tour de France 2020 : le nombre de spectateurs limité au col de la Loze, à l'arrivée à Méribel, pour cause de Covid

Le final au col de la Loze, à l'arrivée sur Méribel, sera l'un des temps forts de la 17e étape de la Grande Boucle, ce mercredi 16 septembre. Malheureusement le nombre de spectateurs autorisés sur place sera réduit. La faute aux mesures sanitaires pour cause de coronavirus.

L'arrivée au sommet du col de la Loze
L'arrivée au sommet du col de la Loze © Sylvain Aymoz - Méribel tourisme
Il faudra être chanceux ou se lever très tôt pour se positionner au sommet du col de la Loze, à l'arrivée sur Méribel, ce mercredi 16 septembre. Pour cause de Covid-19, le nombre de spectacteurs sera limité à 1500.

Il fait office "d'épouvantail" pour les coureurs et les spectacteurs auraient dû, en temps normal, être très nombreux sur place pour encourager les coureurs. A 2304 mètres d'altitude, "le col du XXIe siècle", selon l'expression du directeur du Tour Christian Prudhomme, est le point le plus haut atteint par cette édition. Mais sa spécificité, une piste goudronnée dans la montagne qui multiplie les rupture de pente, le rend hors norme.  La grande fête du vélo devra malheureusement s'adapter au contexte sanitaire cette année. Ainsi, la jauge de spectateurs au sommet, "au niveau de la zone "arrivée", sera limitée à 1500 personnes", indique, mardi 15 septembre, la préfecture de Savoie.

Les spectateurs pourront accéder "avant 13 heures" à la zone d'arrivée "par deux itinéraires", précisent encore les services de l'Etat : 

- depuis Courchevel : accès à pieds ou en vélo. Accès limité à 500 personnes.
- depuis Méribel : accès à pieds ou en vélo. Accès limité à 1000 personnes.

Les accès seront contrôlés au niveau des 500 derniers mètres avant le sommet. Toujours selon la préfecture, "dans ces conditions, il est vivement recommandé aux spectateurs qui avaient prévu de venir assister à l’arrivée au sommet du col de se placer tout au long de la montée entre le rond point des pistes et le panneau indiquant le dernier kilomètre de la course".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport coronavirus/covid-19 santé