Tour de France 2020 : horaires, cols à franchir, le profil de la 17e étape entre Grenoble et Méribel

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Mathy
Le col de la Loze et ses passages à 20% en final de la 17e étape du Tour de France 2020.
Le col de la Loze et ses passages à 20% en final de la 17e étape du Tour de France 2020. © Sylvain Aymoz - Méribel tourisme

Cette quatrième arrivée en altitude du Tour de France 2020 devrait offrir un beau spectacle tant l'ascension du col de la Loze s'annonce éprouvante. Les coureurs devront surmonter des passages à plus de 20% après avoir déjà gravi le col de la Madeleine.

Le col de la Loze, c'est un peu "le mur de Huy à la française".

"Un nouveau prototype de col en altitude" pour Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France qui le compare donc volontiers à la difficulté reine de la flèche wallonne. 

Ne vous fiez pas aux bornes jaunes qui jalonnent ses pentes à chaque kilomètre. Elles n'affichent pas plus de 11% en moyenne, mais pour tous les cyclistes qui s'engagent sur ce tronçon de voie verte entre Méribel et Courchevel, le défi est à la hauteur des paysages : abrupte et grandiose à la fois. 


"Un final incroyable pour les grimpeurs-type"

"On le voit avec les cyclistes amateurs qui le montent régulièrement, il y en a pas mal qui se font surprendre et qui terminent souvent à pied, à côté du vélo", explique Thierry Carroz, le directeur du club des sports de Méribel. "On est continuellement dans un faux rythme. Ce qui fait la difficulté, en plus des pourcentages, ce sont ces murs".   "C'est fait pour les grimpeurs type", renchérit le patron du Tour. "Cela va donner un final incroyable parce qu'on n'a pas ce genre de rupture de pente à cette altitude-là", ajoute Christian Prudhomme.  
durée de la vidéo: 01 min 07
Le col de la Loze vu par Christian Prudhomme ©France 3 Alpes

En raison des contraintes sanitaires, l'accès au col de la Loze sera restreint ce mercredi. Seuls 1500 spectateurs seront autorisés au sommet.


Alexis Pinturault en reconnaissance

Cet été, le champion de ski alpin, Alexis Pinturault a testé l'ascension du col pour France Télévisions. Le spécialiste de slalom géant la décrit comme "une montée exigeante, un véritable challenge".


Le col de la Madeleine en apéritif

Sans oublier que les coureurs du Tour de France auront déjà 170 km dans les jambes et auront dû s'affranchir du col de la Madeleine.

Le peloton empruntera ce col mythique pour la 27e fois de son histoire, par Montgellafrey, une montée -elle aussi- inédite.
Comme ont pu s'en rendre compte les coureurs sur le Critérium du Dauphiné, la route de Montgellafrey est plus étroite et plus sineuse que celle qui part de la commune de la Chambre, en Maurienne. 

Le peloton aura trois kilomètres de moins pour avaler les 1500 mètres de dénivelé qui mènent au col de la Madeleine, entre Maurienne et Tarentaise.

Avec deux cols hors catégorie au programme, placés à trois jours de l'arrivée à Paris, cette 17e étape en terres savoyardes pourrait s'avérer déterminante pour le classement général, si les jeux ne sont pas déjà faits.


Voici les horaires détaillés du passage des coureurs (à retrouver sur le site officiel du Tour de France).
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.