Traducmed, un site de traduction médicale, aide à la prise en charge des migrants

C'est un outil particulièrement pratique pour les médecins qui soignent des migrants : Traducmed propose gratuitement d'utiliser des phrases types traduites en 16 langues sous forme de fichiers audio.

Comment demander à un patient qui ne parle pas français à quel endroit il a mal, ou lui expliquer comment prendre ses médicaments ? Pour répondre à cette problématique, un médecin savoyard, le Dr Charles Vanbelle, a mis en ligne en 2005 la platefome «Traducmed».

Les médecins ont accès gratuitement à 400 phrases traduites en géorgien, croate, roumain ou encore en swahili. En tout, 16 langues sont disponibles en fichiers audio. «On avait des dictionnaires mais en consultation, c’est très compliqué à utiliser !» explique le créateur du site financé par l’ARS.

Un outil voué à se développer

Depuis sa mise en ligne, l’outil n’a pas arrêté de se développer avec l’ajout de nouvelles langues. Et c’est loin d’être fini : Traducmed sert notamment à la prise en charge de patients migrants qui arrivent en ce moment en France. "Entre 2005 et maintenant, les flux de populations ne sont pas les mêmes, indique le Dr Vanbelle. Ils sont liés aux guerres. C'est pour ça que l'ajout des langues est important".

A la permanence d’accès aux soins de Chambéry, le Dr Bruno De Goer raconte utiliser souvent la plateforme avec des patients étrangers. « On fait beaucoup de bricolage. On fait comme on peu avec les moyens qu’on a, avec des personnes qui sont en très grande précarité, avec des difficultés de logement, de papiers et de santé. »

Des traductions dans de nouvelles langues devraient bientôt être disponibles, ainsi que des applications pour smartphones et tablettes.
Intervenants: Dr Charles Vanbelle, médecin généraliste; Dr Bruno De Goer, responsable de la Permanence d'accès aux soins de l'Hôpital Métropole Savoie