Trafic de drogue en Savoie : les dealers s'approvisionnaient... en forêt

C'est le fruit d'une longue opération de surveillance. Trois hommes seront jugés en septembre prochain pour trafic de drogue. Ils s'approvisionnaient dans la fôret de Mouxy.

Illustration
Illustration © Lionel Vadam. Maxpp
Avec la crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus, les trafiquants de drogue ont manifestement modifié quelque peu leurs circuits habituels.

C'est sur la base d'un renseignement que les gendarmes de la compagnie de Chambéry ont ouvert une enquête : un informateur avait indiqué qu'un nouveau point de vente s'était implanté récemment à Mouxy.

Les investigations lancées, les opérations de surveillance ont en effet débouché sur la révélation d'un trafic d'héroïne et de cocaïne notamment.

Les enquêteurs ont patiemment suivi un revendeur, qui s'approvisionnait régulièrement auprès de fournisseurs installés généralement en forêt à Mouxy, Entrelacs ou Saint-Girod.

Trois hommes ont été interpellés le 30 juin. Ils ont été placés en garde-à-vue.

Les perquisitions effectuées sur les lieux ont permis de découvrir un stock d’héroïne, de cocaïne, de cannabis, mais aussi de cachets de méthadone et de Subutex, ainsi qu'un pistolet d’alarme.

Déférés au parquet, les trois hommes ont été mis en examen. L'un d'eux a été incarcéré en attendant son jugement le 17 septembre prochain. Les deux autres sont convoqués au tribunal à la même date.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter