VIDEO. 130 km/h à près de 2 600 mètres d'altitude : une nouvelle tyrolienne pour des sensations fortes dans la station des Arcs

Publié le Mis à jour le

Une tyrolienne unique en France a été inaugurée, mi-décembre, dans la station des Arcs : elle permet de survoler les pistes enneigées à près de 130 km/h, sur près de 2 kilomètres.

"C'est une des tyroliennes les plus raides d'Europe", assure l'office de tourisme des Arcs. Et, sans doute, une des plus sensationnelles. La station savoyarde a inauguré, mi-décembre, une nouvelle ligne de tyrolienne, qui devrait égayer les amateurs de sensations fortes.

Un long câble de près de 1 770 mètres permet aux visiteurs, en solo ou en duo, de dévaler près de 680 mètres de dénivelé négatif, en quelques secondes, à près de 130 km/h.

Pour les plus courageux, un harnais spécifique permet une position couchée, seulement possible en solitaire.

Vol au-dessus d'un "lieu emblématique"

Le point de départ, fixé au sommet du télécabine du Varet (2 680 mètres), offre la possibilité de mettre "en lumière un lieu emblématique de l'histoire des Arcs", explique l'office de tourisme des Arcs : "En effet, la tyrolienne survole la piste qui a accueilli la discipline de démonstration du 'kilomètre lancé' (KL) durant les Jeux olympiques d'Albertville, en 1992."

La piste, en contre-bas du câble, est si raide qu'elle a longtemps détenu le record mondial de vitesse à ski réalisé par l'Italien Simone Origone, en 2006 (251,4 km/h).

durée de la vidéo: 00 min 42
Aux Arcs, une tyrolienne survole les pentes enneigées de la station ©Les Arcs

La tyrolienne est accessible aux skieurs et aux piétons, en hiver et en été. L'activité est intégrée dans les "Pass Essentiel" (-50 % sur le prix de la descente) et "Premium" (une descente incluse). Le prix seul d'une descente, sans forfait, s'élève à 55 euros.

Plus d'informations sur les forfaits et les pass des Arcs, à retrouver sur le site de la station.