VIDEO. Kevin Rolland de retour dans le pipe, moins d’un an après son accident : "juste avant d’être confiné !"

Le 30 avril dernier, Kevin Rolland se blessait gravement en tentant de battre un record du monde de saut en quaterpipe. Un peu moins d’un an après cette terrible chute, il est de retour dans le pipe !
Kevin Rolland dans le pipe de Cran-Montana en Suisse
Kevin Rolland dans le pipe de Cran-Montana en Suisse © Youtube Kevin Rolland
"J’étais heureux… heureux et stressé à la fois, donc c’est cool." Kevin Rolland est tout sourire ! Normal il vient de "droper" à nouveau dans un pipe à Crans-Montana en Suisse. "C’est fou, ça s’est fait le dernier jour d’ouverture des stations de ski, avant le confinement !"
 
L’instant a évidemment été capté et diffusé en ligne via sa webserie One minute please. Une webserie qui nous a permis, depuis quelques mois, de voir le retour progressif du skieur dans ce qu’il sait le mieux faire : rider.
 
ONE MINTUE PLEASE / EP5 / BACK IN THE PIPE

"C’est le fruit de tout le travail entrepris depuis ma chute (le 30 avril 2019 Kevin Rolland ratait sa réception après un saut à plus de 10 mètres de haut). Un travail de rééducation, de "réathlétisation", et puis ensuite la reprise du ski, mais en douceur. Revenir c’était une évidence, mais il n’a jamais été question de brûler les étapes."

 

Je ne pouvais pas arrêter ma carrière avec une évacuation en hélico


"Ces premières figures dans le pipe, ce n’est pas un aboutissement. C’est juste le début !"

Le début du retour de Kevin Rolland dans le monde de la compétition : "je ne me voyais pas arrêter sur cet accident… J’ai une grosse envie d’y retourner, de remettre un p’tit coup pour voir où j’en suis !"

On devrait donc retrouver Kevin Rolland au départ des différentes épreuves de superpipes dès l’hiver prochain. Une nouvelle saison pour reprendre ses marques sans se mettre de pression, mais quand on connait le caractère du Plagnard, il n’y a que peu de chance qu’il y aille pour faire de la figuration.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société ski sport