VIDEO. Savoie : une voiture à hydrogène testée en première mondiale à Val Thorens

Publié le
Écrit par MCP avec R. Gardette
durée de la vidéo : 01min 59
VIDEO. Savoie : une voiture à hydrogène testée en première mondiale à Val Thorens ©F3Alpes

Pour décarboner l’industrie et promouvoir des technologies propres, les constructeurs automobiles et l’Etat misent de plus en plus sur l’hydrogène. A Val Thorens, une marque a voulu prouver que sa voiture à l’hydrogène pouvait être utilisée au quotidien en la faisant rouler pendant six heures dans le froid.

Sur la glace du circuit de Val Thorens, la Hyundai Nexo a été testée et éprouvée.

Pendant six heures, la voiture a roulé dans le froid avec des pneus adaptés. A mi-chemin, le bilan était déjà très positif pour le pilote Adrien Tambay. "C’est vraiment des conditions extrêmes pour elle. C’est une voiture de route, complètement identique à la voiture qui est commercialisée et que tout le monde peut conduire" commente-t-il.  

Avec ce test réalisé en première mondiale, la marque souhaitait promouvoir une énergie propre et d’avenir : l’hydrogène. Un pari dont s'est aussi félicité Fabrice Pannekoucke , le maire de Moûtiers, sur les réseaux sociaux. 

Pour le circuit de glace de Val Thorens, c'est aussi un nouveau départ. Les constructeurs sont invités ici, pour des démonstrations ou des tests de véhicules décarbonés. "Le véhicule qui va réussir à démontrer le fait de pouvoir rouler pendant six heures en continu dans ces conditions prouve qu’au quotidien, on va pouvoir utiliser en toute tranquillité cette solution hydrogène" affirme Olivier Pignon, directeur du circuit de glace de Val Thorens.

Une technologie de pointe encore marginale

La technologie des moteurs à hydrogène a beaucoup évolué ces dernières années. Aujourd'hui une voiture comme celle testée est en vente libre. Mais les énergies renouvelables, pour fabriquer l'hydrogène de façon non polluante, manquent encore à l'appel. 

"Les voitures sont prêtes, les camions sont prêts, l’industrie est prête mais il faut y aller ! Moi j’ai hâte d’avoir enfin des technologies modernes ! conclut l'environnementaliste Bertrand Piccard. Parce qu’il ne faut pas oublier que le moteur thermique, à combustion, a été inventé il y a plus de 100 ans. Et c'est un rendement catastrophique".

Après 6 heures de piste, la voiture à hydrogène a remporté son pari, écrivant ainsi une nouvelle page dans la longue histoire des énergies renouvelables.