À Voglans en Savoie, rencontre avec Clément, pilote de Rafale

Il était censé être l’une des stars du meeting aérien du lac du Bourget à d’Aix-les-Bains prévu ce dimanche 9 août. Le Rafale restera cloué au sol, en raison de l’annulation de l’événement. Un répit de courte durée pour Clément, Savoyard et pilote de cet engin hors norme.

Par Boris Courret

Reportage. «C’est mon rêve d’enfant qui s’est réalisé », confie Clément. Il a 28 ans et est pilote de Rafale. Une vie en accéléré, à plus de 2000 km/h, dans la stratosphère, aux commandes du plus impressionnant des avions. «Cet avion, un peu comme un engin d’aéroclub, se conduit très facilement», explique un jeune homme un peu déconcertant.

La tête dans les étoiles mais les pieds bien ancrés au sol, le Savoyard n’oublie pas la route qu’il a dû parcourir pour en arriver là. «Pour piloter un Rafale, il y a énormément d’étapes», se rappelle-t-il. Des étapes qu’il a réussies avec brio. Engagé dès 2006, voilà deux ans qu’il est aux commandes de l'engin.

Reportage de Florine Ebbhah, Jordan Guéant et Sophie Villate
Portrait pilote de Rafale
Intervenant: Lieutenant Clément , pilote de Rafale

Une véritable consécration

Une véritable consécration pour celui qui, tout petit déjà, regardait passer les avions dans le ciel d’Albertville. Aujourd’hui, c’est lui que l’on peut parfois apercevoir dans le ciel à défier le soleil. «On arrive à le rattraper. On descend, il fait nuit, puis on monte et il fait jour», sourit-il.

Dimanche 9 août, Clément et son rafale étaient censés assurer le spectacle dans le ciel de Savoie. Malheureusement, en raison des conditions météorologiques trop difficiles, le meeting aérien du lac du Bourget à Aix-les-Bains a dû être a été annulé.
Mais ça aurait pu ressembler à ça:

Vidéo

A lire aussi

Sur le même sujet

Notre page consacrée à l'affaire Meunier dans le JT du 22 octobre

Les + Lus