• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ski. La tournée nord-américaine vire au cauchemar pour Alexis Pinturault mais Victor Muffat-Jeandet a le sourire

Victor Muffat-Jeandet / © AFP
Victor Muffat-Jeandet / © AFP

Marcel Hirscher, vainqueur du slalom géant de Beaver Creek ce dimanche 6 décembre, a bien profité de son séjour dans le Colorado avec deux victoires en deux jours à la différence d'Alexis Pinturault qui a accumulé les déconvenues. Victor Muffat-Jeandet revient, lui, avec le sourire. 

Par AFP

Hirscher est le grand gagnant de l'étape américaine de la Coupe du monde messieurs. L'Autrichien, déjà vainqueur à la surprise générale du super-G samedi, a dominé le géant en devançant Muffat-Jeandet, 2e à 98/100e, et le Norvégien Henrik Kristoffersen, 3e à 1 sec 31/100e.

Pendant que Hirscher écoeurait la concurrence, deux de ses rivaux faisaient grise mine. Ted Ligety, son grand rival en géant, est parti à la faute dès la première manche sur une piste où il s'était imposé à cinq reprises en six courses depuis 2010. Svindal, lui, n'a même pas chaussé ses skis: victime d'une intoxication alimentaire, le costaud norvégien a renoncé au géant.

Scanner pour Pinturault

Pinturault devra sans doute attendre encore une saison pour jouer un rôle au général de la Coupe du monde. La tournée nord-américaine a viré au cauchemar pour le skieur de Courchevel: 37e du super-G de Lake Louise (Canada) le week-end dernier, il n'a pas marqué un seul point à Beaver Creek. Et il a lourdement chuté dimanche lors de la première manche du géant.

Le médaillé de bronze des Mondiaux-2015 a même dû faire un détour par l'hôpital de Vail pour s'assurer qu'il n'avait pas été victime d'une commotion cérébrale après avoir percuté violemment la piste avec sa tête. "Il a passé un scanner, le résultat est bon, il va pouvoir voyager avec le reste de l'équipe (dimanche) soir, c'est un bonne nouvelle", a expliqué le patron de l'équipe de France, David Chastan.

Le prochain rendez-vous à son calendrier est l'étape de la Coupe du monde à Val d'Isère, les 12 et 13 décembre avec un géant et un slalom au programme.

"Décidément en ce moment, il n'y a pas grand chose de bien", avait-il résumé samedi.

L'équipe de France a toutefois de la ressource et de la densité: après le 3e place de Guillermo Fayed en descente et la 4e d'Adrien Théaux en super-G, Muffat-Jeandet s'est hissé à une belle 2e place du géant. Quatrième temps de la première manche, le skieur de Val d'Isère a évité les pièges de la seconde manche et n'a été devancé que par la référence de la discipline, Hirscher.

"Je suis vraiment satisfait car je suis allé chercher un peu plus de folie", a-t-il souligné alors qu'il avait collectionné trois 5e place l'hiver dernier.

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus