• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Depuis son balcon, un homme tire à la carabine sur ses voisins à Domène en Isère

Une carabine (photo d'illustration) a été utilisée entre deux de ces immeubles au toit rouge. / © France 3 - Google
Une carabine (photo d'illustration) a été utilisée entre deux de ces immeubles au toit rouge. / © France 3 - Google

Un habitant de Domène, en Isère, a été interpellé dans la soirée du lundi 4 août après avoir tiré deux coups de feu depuis le balcon de son appartement sur l'immeuble voisin. Une famille était dans le logement touché.

Par Mickael Guiho

Deux cartouches ont été tirées à la carabine sur un immeuble de Domène, en Isère, lundi 4 août.

Il était environ 20h45 quand les coups de feu ont été tirés, à quelques minutes d'intervalle, par un homme de 44 ans... depuis un immeuble voisin, rue Emile Blanc.

Deux tirs sur un appartement habité


L'individu a braqué sa carabine depuis son balcon, vers un appartement à 100 mètres de là.

La première balle a explosé une vitre opaque qui sépare deux balcons, pour se nicher dans le mur de l'appartement. Derrière, dans le salon de cette habitation, il y avait un couple et un enfant.

Le second projectile s'est logé 15 centimètres à côté du premier.

Alertés entre les deux tirs, les gendarmes avaient établi un périmètre de sécurité. Le suspect lui-même leur a ensuite téléphoné pour avouer avoir tiré. Trois quarts d'heure plus tard, après discussion, les gendarmes l'ont convaincu de se rendre.

Une carabine et des cartouches ont été saisies. Du matériel fait pour chasser du gros gibier.

Dépressif et alcoolisé


L'homme a été placé en garde à vue. Il tenait des propos "qui ne tiennent pas la route", racontent les gendarmes, qui précisent qu"il y a de l'alcool, peut-être des médicaments, et surtout un état dépressif : il dit qu'il en a marre de la vie."

Une audition est programmée ce mardi 5 août. Mais il est déjà évident pour les autorités que cet homme "ne visait personne". Il n'avait pas de problèmes avec les voisins de l'appartement touché : il ne les connait pas.

Sur le même sujet

Loire : un bilan touristique positif

Les + Lus