• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Suisse : trois Français dont un mineur interpellés à Nyon après une course-poursuite avec la police

D'importants moyens de police ont été mobilisés pour retrouver les trois Français en fuite. Photo d'illustration. / © SALVATORE DI NOLFI / MAXPPP
D'importants moyens de police ont été mobilisés pour retrouver les trois Français en fuite. Photo d'illustration. / © SALVATORE DI NOLFI / MAXPPP

Tentative de cambriolage et multiples délits routiers : trois Français sont mis en cause dans une enquête menée par la justice suisse. Ils auraient participé à une course-poursuite avec la police dans les rues de Nyon. Les enquêteurs cherchent des témoins pour poursuivre leurs investigations.

Par M.D.

Trois Français ont été interpellés à Nyon (Suisse) mardi 18 juin, soupçonnés d'avoir tenté de cambrioler une villa et commis plusieurs infractions routières lors d'une course-poursuite avec les forces de l'ordre. La police cantonale lance un appel à témoins.

Les cambrioleurs présumés, âgés de 42, 36 et 17 ans, sont d'abord repérés et mis en fuite autour de 10h30 alors qu'ils se trouvent dans une propriété privée à Gland. Leur signalement est diffusé aux équipages de police qui finissent par retrouver la voiture recherchée. Mais en tentant de l'intercepter, les occupants du véhicules accélèrent pour prendre la fuite.
 

La course-poursuite commence et le conducteur commet "plusieurs infractions routières, ne respectant pas les priorités et les signalisations lumineuses, ainsi que diverses mises en danger pour les piétons", indique la police de Nyon dans son appel à témoins. Après avoir endommagé plusieurs véhicules, les trois individus abandonnent leur voiture pour fuir à pied... et sont finalement interceptés l'un après l'autre.

Si vous avez assisté à la course-poursuite, remarqué des comportements inhabituels ou particuliers avant, pendant ou après les faits, contactez la police cantonale au +41 21 333 5 333. Une enquête a été ouverte, le mineur a été remis à ses parents et les majeurs placés en détention provisoire sur demande du procureur et de la présidente du tribunal des mineurs.

D'importants moyens ont été déployés pour permettre l'interpellation des trois suspects : plusieurs patrouilles de la police de Nyon étaient sur place ainsi que la gendarmerie vaudoise, la brigade canine, un hélicoptère et un inspecteur de la police scientifique.

 

Sur le même sujet

brumisateurs

Les + Lus