Tempête Barbara et vents violents : des foyers privés d'électricité sur le sillon Rhodanien

Dans la nuit de mardi à mercredi, les vents ont causé des dégâts sur le réseau de distribution électrique et provoqué des coupures d’électricité, notamment dans le Rhône et la Loire. Jusqu'à 8000 foyers privés d'électricité. À 19h, mercredi, les trois-quarts des clients étaient réalimentés.
Tempête Barbara : des coupures d'électricité à cause des vents violents qui se sont abattus sur la région ...
Tempête Barbara : des coupures d'électricité à cause des vents violents qui se sont abattus sur la région ... © MAXPPP
A cause de la tempête Barbara, des vents violents ont sévi sur la région la nuit dernière. Mardi après-midi, Météo France avait d'ailleurs placé six départements d'Auvergne Rhône-Alpes en vigilance orange aux "vents violents". Ces bourrasques ont même dépassé les 100 km/h. Elles ont causé des chutes d'arbres ou de branches sur les lignes électriques aériennes. Les vents violents ont ainsi occasionné des problèmes sur le réseau public de distribution électrique. Plusieurs centaines de foyers ont ainsi été victimes de coupure d'électricité à cause de ces conditions météorologiques.

►A 19h : les trois quarts des clients réalimentés


En fin de journée mercredi, près de 2 000 foyers sur le Sillon Rhodanien étaient encore impactés par des coupures d’alimentation électrique dues aux conditions météorologiques dans la Loire, le Rhône, l’Ain, la Drôme, l’Ardèche et le Nord-Isère. Dans le Rhône, 600 foyers étaient concernés, 500 dans la Loire, 700 en Ardèche et 200 dans l'Ain. Les équipes d’Enedis étaient sur place pour réalimenter l’ensemble des foyers, avec l’appui d’entreprises prestataires. Enedis indiquait cependant que les trois-quarts des clients concernés par les coupures d’électricité sur les territoires Sillon Rhodanien avaient été réalimentés.


►A 14 h : 4000 foyers privés d'électricité dans le Rhône

Ce mercredi 21 octobre, à 14h00, près de 5 000 foyers sur le Sillon Rhodanien étaient impactés par des coupures d’alimentation électrique. Deux zones géographiques étaient principalement concernées: le secteur du Roannais dans la Loire et le nord du département du Rhône. Dans la Loire, mille foyers sont concernés. Dans le Rhône, 4000 foyers étaient encore privés d'électricité en ce début d'après-midi.

Dans ce département, une quinzaine de communes étaient concernées : Cercie, Belleville, Joux, Poule-Les-Echarmeaux, Monsols, Regnie-Durette, Saint-Lager, Tupin-Et-Semons, Propieres, Azolette, Saint-Igny-De-Vers, Saint-Clement-De-Vers, Chenelette et Saint-Jean-D'Ardieres

►Une situation qui évolue très vite, selon Enedis

Ce mercredi matin, à 10h, ils étaient près de 8 000 foyers sur le Sillon Rhodanien à être impactés par des coupures d’alimentation électrique. Dont 1000 en Ardèche, 500 en Drôme, 1000 dans l'Ain, 500 dans le nord Isère, 2500 dans le Rhône et autant dans la Loire. A 14h, quelques coupures d’électricité résiduelles étaient encore d'actualité dans les départements de la Drôme, de l’Ardèche, mais aussi de l'Ain et du Nord-Isère. Les équipes d’Enedis sont sur place pour réalimenter l’ensemble des foyers, avec l’appui d’entreprises prestataires.

Attention, prudence 
  Par mesure de sécurité, Enedis rappelle qu'il ne faut jamais manipuler de câble à terre, s'approcher de poteaux cassés, ou encore toucher un objet en contact avec une ligne électrique. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo