Top 14. Le FC Grenoble Rugby fait mouche 39 à 23 contre La Rochelle

Publié le Mis à jour le
Écrit par I.G avec AFP

Grenoble décroche la victoire et le bonus face à La Rochelle à l'issue de la 19ème journée de Top 14, au Stade des Alpes. Avec 42 points, le FCG est 9ème au classement.

Grenoble, porté par son ouvreur Jonathan Wisniewski, s'est donc offert une précieuse victoire bonifiée sur son terrain face à La Rochelle (39-23), qui a enchaîné un dixième revers hors de ses bases en dix déplacements.

Les joueurs de Fabrice Landreau profitent de ce succès pour supplanter leurs hôtes du jour au classement. Grenoble, désormais 9e avec 42 points, est, sauf cataclysme, assuré de disputer une cinquième saison de suite au sein de l'élite et peut même entretenir quelques espoirs de qualification pour la phase finale.

C'est en revanche une mauvaise opération pour La Rochelle qui redescend au 10e rang (40 pts) et voit ses rêves d'accrocher la 6e place s'éloigner.

Le puissant centre de La Rochelle Levani Botia avait pourtant décadenassé la confrontation en inscrivant le premier essai du match, en mystifiant le rideau défensif adverse après un slalom de 50 mètres de son meneur de jeu Zack Holmes (18e).

Amorphes, les Grenoblois subissaient l'envie de leurs adversaires et commettaient des fautes, offrant à Holmes des munitions que l'Australien concrétisait sans sourciller (32e).

Piqués au vif, les Isérois recollaient au score grâce à un essai de Wisniewski, impérial samedi avec 24 points, qui marquait en force après plusieurs vaines tentatives des siens (34e).Cet essai avait le mérite de réveiller le XV de Fabrice Landreau, qui alourdissait la marque au moment de rentrer aux vestiaires par Xavier Mignot, qui s'offrait un débordement de 60 mètres avant d'aplatir (20-10, 40e).

Après avoir laissé La Rochelle revenir (20-16, 51e), le FCG appuyait de nouveau sur l'accélérateur, encore via Wisniewski qui inscrivait son deuxième essai personnel après une pénalité jouée rapidement (54e).Dès lors, Grenoble s'employait à gérer son avance, bien aidé par l'indiscipline rochelaise. Mignot imitait son partenaire en doublant la mise en bout de ligne, appuyé par ses avants (64e).Hikairo Forbes réduisait le score pour La Rochelle sur un ballon porté (69e), mais le point de bonus offensif n'échappait pas aux Grenoblois après l'ultime essai en force de Demaison (73e).

On avait à coeur de rebondir"



"On était très frustrés après la victoire contre Brive car la forme n'y était pas", explique le pilier Walter Demaison, "on avait à coeur de rebondir. On a mis du temps à démarrer, mais nos deux premiers essais nous ont remis totalement dans le match et on bascule devant à la mi-temps. On savait que La Rochelle allait vendre chèrement sa peau. On prend le bonus, puis on le perd, mais l'équipe n'a pas paniqué pour aller le rechercher de nouveau. On a su concrétiser nos temps forts en seconde période. Globalement, on a été propres en touche, performants en mêlée... On a mis les ingrédients que l'on avait préparés. On est satisfaits et tournés vers Oyonnax."

durée de la vidéo: 00 min 39
Walter Demaison